decoupe logo IMBE
Bandeau haut IMBE

English


Rechercher

sur ce site

Partenaires

Logo tutelle AMU Logo tutelle CNRS
Logo tutelle IRD Logo tutelle UAPV

Accueil > Plateformes et Services > Techniques et méthodes de terrain > Plongée scientifique > La plongée scientifique à l’IMBE > ARMS - Structures Autonomes de Suivi des Récifs

ARMS - Structures Autonomes de Suivi des Récifs

Les boites ARMS Autonomous Reef Monitoring Structures sont de petites plates-formes [grises, à droite] faites de plaques de PVC empilées, séparées par des entretoises, fixées au fond sous-marin qui sont installées pendant une à trois ans. Une fois ces structures sont récupérées, chaque plaque sera photographiée, les organismes récoltés, puis les scientifiques réaliseront une analyse génomique sur ces organismes qui ont colonisé les ARMS afin de créer un catalogue de diversité qui sera comparé aux autres sites installés dans les différents océans.
Des ASUs Artificial Substrate Units [jaunes, à gauche], conçues pour imiter les crampons d’algues complètent l’installation, se compose de quatre récureurs de casserole attachés sur un piquet planté au voisinage d’un ARMS. Les couches et les trous de maille de ces récureurs fournissent une pléthore d’espaces vitaux pour différents organismes. Une fois sortis de l’eau, ils seront fixés et les animaux qui s’y sont installés seront identifiés, pesés et comptés.
Les ARMS ont été à l’origine créés pour opérer des suivis de la diversité de récifs coralliens. Leur expansion le long des côtes européennes est devenue possible grâce au programme DEVOTES.

La connaissance de ces organismes « moins connus » et de la diversité globale du récif est importante pour répondre efficacement stress subis par les récifs de coraux et d’autres habitats complexes. Face aux menaces globales sur des récifs tels que le changement climatique, les scientifiques craignent que beaucoup de biodiversité des récifs/habitats complexes pourrait être perdue avant même qu’elle ne soit découverte.

Les ARMS ont été développés conjointement par le National Marine Fisheries Service de la NOAA et le Census of Coral Reef Ecosystems, issus du Census of Marine Life (CoML).

lien vers ARMS
logistique ARMS PDF
Pièces PDF, montage PDF et installation PDF des boîtes ARMS
Démontage et récupération des organismes PDF
Responsables du WP5 de DEVOTES Innovative Tools

ARMS et ASU nouvellement installès (photo F. Zuberer)

Quels sont les objectifs de ARMS
- procurer une méthode standard pour les analyses taxonomiques et moléculaires permettant d’évaluer la biodiversité des invertébrés marins
- améliorer la possibilité de mesurer/suivre la diversité cryptique globale au cours du temps
- permettre/améliorer une gestion « écosystémique »
- accroître la possibilité de suivre et de prédire l’impact écologique du changement climatique global, en particulier dû à l’augmentation de la température de l’océan et à l’acidification.

Face à pénurie croissante de taxonomistes d’invertébrés expérimentés, les boîtes ARMS permettent aux chercheurs d’obtenir des informations en utilisant des techniques moléculaires, en particulier pour les petits organismes cryptiques qui constituent l’essentiel de la diversité des récif/ habitats complexes.

Cette problématique recoupe les thèmes du programme SeasEra CIGESMED (Coralligenous based Indicators to evaluate and monitor the « Good Environmental Status » of the MEDiterranean coastal waters) et de l’axe 7 (Management of biodiversity and natural habitats) de l’IMBE.

L’installation des boîtes ARMS et des ASUs, dans le but d’études métagénomiques, progresse actuellement dans différents sites européens : Pays Basque, Manche, Marseille et mer Baltique

Liens :
- Sites de Méditerranée Nord-occidentale
- Installations Ile Riou / Ile de l’Elvine / Cassidaigne
- Suivis Ile Riou / Ile de l’Elvine / Cassidaigne