Actualités des appels à projets en cours


AAP - CNRS INSERM- ATIP-Avenir - DL 18/11/2020

Attention : DL courte. Le dossier doit être signé par le président de l’université. Revenez rapidement vers moi.

Objet de l’AAP
Les jeunes chercheurs, souvent moteurs dans les approches pluridisciplinaires requises par la biologie, sont soutenus par l’INSB grâce au programme ATIP-Avenir. Son but est d’aider les jeunes chercheurs à développer des projets de recherche novateurs en toute autonomie. Le programme ATIP-Avenir les accompagne dans la constitution de leur propre équipe de recherche.

Les projets seront évalués par un comité scientifique international réparti en jurys de spécialités :
LS1 Biologie moléculaire et structurale, Biochimie, Biophysique moléculaire
LS2 Génétique, « - Omiques », Bioinformatique et Biologie systémique ;
LS3 Biologie cellulaire, Développement et Evolution ;
LS4 Physiologie, Physiopathologie et Endocrinologie ;
LS5 Neurosciences et Pathologies du système nerveux ;
LS6 Immunité, Infection et Microbiologie ;
LS7 Outils diagnostiques, Thérapies, Biotechnologie et Santé publique.

Critères
Jeunes chercheur.e.s, sans restriction de nationalité, ayant obtenu leur thèse de sciences (ou un diplôme équivalent) depuis plus de 2 ans et moins de 8 ans (thèse entre le 15 septembre 2012 et le 15 septembre 2018). Des dérogations pourront être accordées pour maternité (18 mois par enfant), congés paternité ou service militaire

Les candidat.e.s ne devront pas avoir rejoint le laboratoire d’accueil depuis plus de 18 mois et ne devront pas y retrouver un.e de ses précédent.e.s mentor.e.s. Des dérogations pourront être accordées aux candidats hospitalo-universitaires

Ne pas être bénéficiaire d’un autre soutien destiné aux jeunes chercheurs (programmes ANR « jeune chercheur » et ERC starting et consolidator grants)

Les projets devront s’inscrire dans l’ensemble des thématiques des sciences de la vie et de la santé.

Les candidatures de médecins/pharmaciens hospitaliers sont encouragées.

Pour plus d’informations
Le contrat devra débuter au cours du premier semestre 2022. Le soutien ATIP - Avenir, d’une durée de 3 ans, pourra être prolongé après évaluation pour 2 années supplémentaires.

Le montant annuel alloué pour le fonctionnement s’élève à 60 000 € par bénéficiaire, avec en complément un CDD de 3 ans pour les lauréats non statutaires, et 2 ans de salaire post-doctoral.

audition pour les candidat.es présélectionné.e.s (mi-juin 2021)

https://www.insb.cnrs.fr/fr/atip-avenir


AAP - MSREI - Prix Tremplin- DL 20/11/2020

Dans le cadre de la manifestation Africa 2020 (qui mettra en valeur les agents du changement qui impactent les sociétés contemporaines), plusieurs prix destinés à mettre en valeur et renforcer des coopérations bilatérales en recherche déjà engagées entre deux équipes, l’une française et l’autre africaine, en favorisant leur poursuite et leur amplification autour d’un projet de recherche commun d’une durée de deux ans.

Pour plus d’informations
Les candidats devront présenter un programme de recherche s’appuyant sur des résultats préliminaires de collaboration (réalisés entre un laboratoire français et un laboratoire situé dans un des pays éligibles) et détaillant des objectifs ambitieux de développement de cette coopération.

Cinq prix d’un montant de 15 000€ chacun, destinés à renforcer la coopération entre les deux équipes impliquées.

https://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid154744/prix-tremplin-de-cooperation-bilaterale-en-recherche-afrique.html


AAP -La Fondation des Treilles- Prix jeune chercheur- DL 20/11/2020

Ces aides à la recherche sont attribuées à des chercheurs français ou étrangers, en fin de thèse ou post-doctorants menant leur recherche en France.

Etre âgés de moins de 35 ans.
Montant annuel de 20 000 € maximum.

Un à deux prix par an seront préférentiellement décernés à des chercheurs ayant effectué un stage post-doctoral à l’étranger et désirant revenir en France.

A noter que la Fondation des Treilles n’accepte pas une deuxième candidature si la première a fait l’objet d’un refus.

https://www.les-treilles.com/la-recherche/le-prix-jeune-chercheur/

Complétez ce formulaire : https://www.les-treilles.com/la-recherche/le-prix-jeune-chercheur/formulaire-de-candidature-du-prix-jeune-chercheur/


AAP - Secrétariat permanent pour le Pacifique-Fonds Pacifique - DL 22/11/2020

Projets subventionnés par le « Fonds de coopération économique, sociale et culturelle pour le Pacifique », dit Fonds Pacifique (FP). Les projets sélectionnés contribuent à l’insertion régionale des collectivités françaises : la Nouvelle-Calédonie, la Polynésie française et les îles Wallis-et-Futuna.
Les projets retenus devront s’inscrire dans l’une des thématiques suivantes :

Projets permettant aux collectivités françaises d’être associées à la lutte contre le changement climatique et à la prévention des risques de catastrophes.
Projets à caractère économique mettant en œuvre le savoir-faire des collectivités françaises ou bénéficiant à ces dernières et concourant au renforcement des échanges économiques au niveau régional.
Projets sur la sécurité sanitaire (lutte contre les maladies endémiques, non transmissibles ou dues à des vecteurs infectieux) ou la sécurité alimentaire (gestion des ressources halieutiques,...).
Au-delà des thématiques, préférence sera donnée aux projets permettant de faire progresser l’égalité entre les hommes et les femmes.

Pour plus d’informations
Le soutien maximum du Fonds pacifique s’élève à 100 000 euros par project.
Les projets doivent être cofinancés à la hauteur d’au moins 50 % du montant total des dépenses éligibles.

https://au.ambafrance.org/Appel-a-projets-Fonds-Pacifique-2020


AAP - AMIDEX Transfert - Partenariat strat-up - DL 24/11/2020 12h

La Fondation A*Midex lance son nouveau programme Transfert pour la période 2020-2023, avec une série d’appels à projets visant à renforcer la recherche partenariale entre établissements de recherche et acteurs issus du monde de l’entreprise, de la culture et de la société civile.

Cet AAP cible des projets portant sur du transfert technologique ou de savoir-faire dans la perspective d’une valorisation par la start-up.
Ils pourront notamment porter sur la réalisation d’un prototype préindustriel et/ou faire l’objet d’une convention CIFRE.

Objectifs de l’appel : d’encourager la création et le développement de start-ups en leur permettant d’accéder aux connaissances, savoir-faire et technologies développées dans les unités de recherche du site d’Aix- Marseille. Il s’agit de permettre une accélération de la création de valeurs par l’innovation, qu’elle soit technologique, de procédé et d’organisation, de produit, de service ou d’usage, de marketing, commerciale, sociétale etc.
Cet appel vise donc à accélérer le développement des start-ups du territoire en s’appuyant sur la recherche académique, afin de favoriser leur financement (French Tech Seed, bourse French Tech, fonds d’amorçage, programme Accelerator de l’EIC…) mais aussi pour amorcer des projets collaboratifs d’innovation qui trouveront ensuite d’autres relais de financement (PSPC-Régions, PIA/ PSPC, ANRT, EIC, Horizon Europe…)

Critères

Le projet doit impliquer au moins une start-up de moins de 4 ans, un projet incubé ante-création (projet validé par le comité d’engagement de l’incubateur ou de l’accélérateur) ou un projet d’entreprenariat étudiant. Le partenaire doit être incubé ou avoir été incubé par un incubateur ou accélérateur public ou privé du site d’Aix-Marseille (Impulse, Belle de Mai, ZeBox, Obratori, accélérateur M, Marseille innovation…).

Pour plus d’informations

Durée 6 à 36 mois. Début du projet été 2021.
Financement par projet : De 80 k € à 120 k € (2 à 3 projets par semestre)

Les projets sont cofinancés par la fondation A*Midex et par la start-up partenaire (à hauteur de 3000€ minimum)
La subvention allouée par la fondation A*Midex finance les coûts marginaux engendrés par le projet pour l’unité de recherche. Les dépenses éligibles sont :
- Dépenses de personnels : personnels techniques (éventuellement mutualisés) et post-doctorants. Les stagiaires et doctorants en contrat AMU ne sont pas éligibles.
- Dépenses d’équipement dans la limite de 50% du budget total du projet.
- Dépenses de fonctionnement, incluant des dépenses de prestations de services internes ou externes qui sont plafonnées à 50% du budget total du projet

Une partie du budget (5 à 10k€) pourra être utilisée pour préparer une candidature aux AAP européens (EIC notamment) ou nationaux, et financer des actions pour répondre aux besoins non couverts par les structures existantes (Protisvalor Méditerranée, SATT-SE, pôles de compétitivité, incubateurs).

Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à prendre contact avec Antoine Parrot, chargé de projet Transfert avec le monde socio-économique et culturel à la fondation A*Midex : antoine.parrot@univ-amu.fr

Plusieurs réunions d’information seront proposées en visio-conférence afin de présenter le programme et répondre aux questions :

· Réunion à destination du « monde académique » :
o Le 12 octobre 2020 de 10h30 à 12h30. Inscription préalable sur ce lien : https://formulaires.univ-amu.fr/fr/public/reunion-dinformation-programme-transfert-monde-academique-12-12-octobre-2020-10h30-a-12h30

o Le 6 novembre 2020 de 10h30 à 12h30. Inscription préalable sur ce lien :
https://formulaires.univ-amu.fr/fr/public/reunion-dinformation-programme-transfert-monde-academique-22-6-novembre-2020-10h30-a-12h30

· Réunion à destination du « monde socio-économique et culturel » :
o Le 16 octobre 2020 de 10h à 12h. Inscription préalable sur ce lien :
https://formulaires.univ-amu.fr/fr/public/reunion-dinformation-programme-transfert-monde-socio-economique-16-octobre-2020-10h-a-12h

https://www.univ-amu.fr/fr/public/transfert


AAP - BID - Caraïbes et Pacifique - DL 26/11/2020

Objet de l’AAP
Ce programme vise à renforcer les capacités pour une meilleure mobilisation et utilisation des données pour un développement durable.
Cet appel vise à soutenir des projets des Caraïbes ou du Pacifique qui :

Mobilisent des données sur la biodiversité pertinentes pour les décisions soutenant le développement durable
Utilisent et étendent les meilleures pratiques de numérisation des collections d’histoire naturelle et de mobilisation d’autres données sur la biodiversité
Appliquent les données sur la biodiversité à l’appui de la prise de décision et de la recherche
Développent des réseaux nationaux, régionaux ou thématiques durables en vue de soutenir, à long terme, le partage et la réutilisation des données
L’appel prend en charge quatre types de subventions :
Subventions pour la mobilisation de données sur la biodiversité au niveau régional qui établissent ou renforcent des collaborations internationales pour accroître la mobilisation de données sur la biodiversité répondant aux besoins régionaux en matière de développement durable (financement maximal : 60 000 € pour les projets impliquant deux pays ou territoires ; 120 000 € pour les projets impliquant trois pays ou plus)
Subventions pour la mobilisation de données sur la biodiversité au niveau national qui établissent ou renforcent les installations nationales d’information sur la biodiversité et augmentent la mobilisation de données sur la biodiversité pour répondre aux priorités nationales (financement maximal : 40 000 € par projet)
Subventions pour la mobilisation de données sur la biodiversité au niveau des institutions qui mobilisent des données pertinentes pour le développement durable (financement maximal : 20 000 € par projet)
Subventions pour l’utilisation des données qui s’appuient sur les relations existantes entre les institutions détentrices de données sur la biodiversité et les décideurs, et fournissent des solutions en matière de données qui répondent à un besoin politique spécifique (financement maximal : 60 000 € par projet)

Critères
Eligibilité selon les territoires : https://www.gbif.org/fr/article/y4yos8JwOVccTRuS1kYRD/bid-2020-pays-et-territoires-eligibles#caribbean
Martinique, Guyane, Guadeloupe, Nouvelles Calédonie, Polynésie… éligibles aux subventions régionales.

Les données mobilisées par les projets financés par le BID devront provenir principalement des pays cibles.

Pour plus d’informations
Les projets financés débuterons à partir de en juin 2021 avec une période d’implémentation maximale de 24 mois (1 juillet 2021 – 30 juin 2023).

Financement :
Le travail de terrain et/ou la collecte de nouvelles données de terrain, ou la recherche en laboratoire en vue d’établir de nouvelles données ne sont pas éligibles au financement du programme BID – néanmoins de telles activités peuvent être inclues dans le plan du projet pour autant qu’elles soient financées par des sources alternatives.
Les candidats doivent s’engager à fournir du co-financement (en nature ou en comptant) à leurs projets. Ce co-financement porte sur les coûts réels qui incombent aux candidats durant l’exécution des activités des projets financés. Ceci peut être des contributions en nature qui contribuent directement aux activités du projet (comme les salaires de l’équipe, les coûts de déplacement, etc) ou toute contribution en argent comptant pour des activités BID provenant d’autres sources de financement. Le niveau de co-financement sera utilisé pour l’évaluation de la rentabilité.
Les projets sélectionnés devront envoyer un membre de l’équipe du projet à un atelier de renforcement de capacités et obtenir une certification des compétences acquises.

https://www.gbif.org/fr/news/3YkDNillI2nFT6RLrBJ6j1/bid-appel-a-propositions-pacifique-2020


AAP - ADEME - AQACIA - DL 27/11/2020 12h

AQACIA apportera un soutien à des projets de recherche finalisée en appui aux politiques publiques dont les résultats sont de nature à améliorer la compréhension des pollutions de l’air intérieur et extérieur et de leurs impacts, et à développer/évaluer des solutions/innovations opérationnelles et efficaces de réduction de ces pollutions. Il vise ainsi à fournir les bases scientifiques et les outils nécessaires aux décideurs, aux acteurs et aux gestionnaires de territoires et d’espaces de vie pour définir, mettre en oeuvre et évaluer des actions d’amélioration de la qualité de l’air intérieur (QAI) et extérieur (QAE), afin de réduire les risques pour la santé et l’environnement.
Les propositions devront intégrer un volet dédié au passage à l’action au regard des connaissances acquises, et adapté aux cibles visées.

Le présent appel a pour objectif d’identifier quelles pratiques/solutions permettraient de favoriser un air de qualité (tant à l’intérieur d’espaces clos que dans l’environnement extérieur) pour le moyen/long terme, sans impacter négativement ce qui relève d’autres enjeux (climatique, biodiversité, énergétique, démographique, inégalités sociales, confort thermique, acoustique, …) mais en tenant compte de leurs propres impératifs.
Il s’agira ainsi de se placer dans une dynamique temporelle.
Il est notamment attendu l’évaluation des pratiques et options possibles, avec leurs freins et leurs leviers, pour identifier celles à privilégier dès à présent qui seront efficaces dans le futur pour favoriser un air de qualité

4 axes :
A. Améliorer les connaissances sur des polluants et pollutions d’intérêt émergent et leurs impacts
B. Anticiper l’évolution des atmosphères extérieures et intérieures, et les conséquences sanitaires et socio-économiques associées
C. Tirer des enseignements pour la gestion de la qualité de l’air des crises épidémiques, sociétales et climatiques majeures
D. Identifier des solutions contribuant à améliorer durablement la qualité de l’air, et lever les freins pour passer à l’action dans une approche intégrée

Critères
AQACIA ne soutiendra pas (sauf questions explicitement indiquées dans l’APR) de travaux de recherche amont (mécanismes toxicologiques, détermination de relations dose-réponse, études de processus, cinétique de réactions chimiques…), déjà couverts par d’autres programmes soutenus par l’ADEME.
Une attention particulière a été apportée sur la bonne articulation d’AQACIA avec d’autres appels à projets de recherche de l’ADEME pouvant ponctuellement inclure les impacts sur la qualité de l’air

Pour plus d’informations
La proposition devra par ailleurs indiquer les liens éventuels et la complémentarité avec des actions de recherche financées ou mises en oeuvre par d’autres programmes (PRIMEQUAL, CORTEA, LEFE/CHAT, IMPACTS, PNREST…), d’autres institutions (ANR, INSU/CNRS, …), ou par l’Union européenne (PCRD, COPERNICUS…).

Montant moyen : 150-250 k€ par projet, pour une durée généralement entre 24 et 36 mois.

https://entreprises.ademe.fr/dispositif-aide/20200801/aqacia2020-154


AAP - CIVIS-Schools - DL 30/11/2020

Dans le cadre de l’université européenne CIVIS, le 2ème appel à projets CIVIS à destination des enseignants chercheurs pour développer des programmes de mobilité court terme est actuellement ouvert. Mobilité étudiante dans le cadre d’écoles d’été entre plusieurs universités. The purpose of the CIVIS Schools (IP:CS)is to enhance collaboration among the partner Universities of the CIVIS alliance, bringing together their scholars and students.
The IP:CSW/CSD programme should Berelated to one of the 5 themes of the Alliance :

- Cities, Territories, Mobilities

- Climate, Environment, Energy

- Digital & Technological transformations

- Health

- Society, Culture, Heritage

The CS may have a specific (sub)theme. Themes may vary from year to year. It may include, to the extent of possible, themes cultivating bridges between Europe, the Mediterranean and Africa

The programme may include : Lessons or lectures, Workshops, Combine theory and practice, by including some fieldwork, laboratory work, experiments or practice., Visit to a local institution
Participation to the IP:CSW/CSD may correspond to a set number of ECTS (to be defined by the organizers).

Critères
Les projets doivent être co-construits avec au moins deux autres universités CIVIS. It may include lessons/field work in the different participating Universities.

CS may be organized independently by any Faculty/School/Department of the CIVIS alliance Universities, at a Faculty/School/Department level, at the International Office level or in collaboration of several among these.
It may be organized on a rotation basis, at a different campus of the other partner Universities each year

The programme is encouraged to focus on an interdisciplinary approach.
The primary language of lectures/workshops should be English. Some speeches/lectures may be offered in another language, if translation in English is available.
The Programme may offer opportunities to explore local culture.

Pour plus d’informations
Durée :
One (1) or two (2) weeksor any other period of days within
The Schools can be offered in the Winter Semester, the Spring Semester or during the Summer vacations.

Blended Programs:if including physical and virtual mobility. The virtual mobility part has no duration limit.

Budget : Transportation and individual support costs for visiting students may be partially or totally covered by the CIVIS budget.
The academic participants may cover their travel and accommodation costs through Erasmus+ mobility programme (Teaching Staff Mobility and Staff Training Mobility) or through other available sources of funding.

Participation to the CS should be open to all CIVIS Universities students. The CS could be open also to students from other Universities outside the CIVIS alliance. Participation at the CS should be without fees for the CIVIS students. A fee may apply to third-party (non CIVIS) University students.
Remuneration of professors : if fees are collected from third party university students, these could be used for the remuneration of the professors teaching at the CS,

Participating Universities should set up an Organizing Committee of Professors involved, a registration procedure, an organizer team, create a communication plan.
They should deliver a Certificate of Attendance

CIVIS brings together eight leading research universities from eight countries across Europe : Aix-Marseille Université (France), National and Kapodistrian University of Athens (Greece), University of Bucharest (Romania), Université Libre de Bruxelles (Belgium), Universidad Autónoma de Madrid (Spain), Sapienza Università di Roma (Italia), Stockholm University (Sweden) and Eberhard Karls Universität Tübingen (Germany).

https://civis.eu/en/activities/civis-call-2-intensive-programs-civis-schools


AAP - CIVIS-Student Week/ Days - DL 30/11/2020

Mobilité étudiante dans le cadre d’écoles d’été entre plusieurs universités.

The purpose of the CIVIS Intensive Programs : CIVIS Student Week/Student Days(IP:CSW/CSD) is to enhance collaboration among the partner Universities of the CIVIS alliance, bringing together their scholars and students.

The IP:CSW/CSDprogramme should Berelated to one of the 5 themes of the Alliance :

- Cities, Territories, Mobilitieso

- Climate, Environment, Energy

- Digital & Technological transformations

- Health

- Society, Culture, Heritage

Each year the IP:CSW/CSDmay have a specific (sub)themethat all of IP:CSW/CSDspeakers, talks and events will focus on. Themes may vary from year to year. Include, to the extent of possible, themes cultivating bridges between Europe, the Mediterranean and Africa.

The programme may include : Lessons or lectures, A key-note speech, Student papers presentations, Workshops, Round-table discussions, Visit to a local institution

Participation to the IP:CSW/CSDmaycorrespond to a set number of ECTS(to be defined by the organizers).

Critères
Les projets doivent être co-construits avec au moins deux autres universités CIVIS.

It may be organized independently by any Faculty/School/Department of the CIVIS alliance Universities, at a Faculty/School/Department level or in collaboration of several among these.
It may be organized on a rotation basis, at a different campus of the other partner Universities each year

The programme is encouraged to focus on an interdisciplinary approach.
The programme is encouraged to include also guest speakersfrom government departments, non-governmental organizations, local, regional or national political representatives, decision or policy makers, the business world and civil society to present their views on relevant issues.
The Programme may offer opportunities to explore local culture, by engaging also local students as guides.

The primary language of lectures/workshops should be English.

Pour plus d’informations
Durée :
CIVIS STUDENT WEEK : if extending to five (5) days
CIVIS STUDENT DAYS:if extending from two(2) to four (4) days
Les activités proposées doivent être mise en œuvre entre Mars 2021 et Août 2022.

Les activités de mobilité peuvent avoir lieu dans un format virtuel, physique et/ou hybride.
Blended Programs:if including physical and virtual mobility. The virtual mobility part has no duration limit.

Budget : Transportation and individual support costsfor visiting students may be partially or totally covered by the CIVIS budget.
The academic participants may cover their travel and accommodation costs through Erasmus+ mobility programme (Teaching Staff Mobility and Staff Training Mobility) or through other available sources of funding.

Participating Universities should set up an Organizing Committee of Professors involved, a registration procedure, an organizer team, create a communication plan.
They should deliver a Certificate of Attendance

CIVIS brings together eight leading research universities from eight countries across Europe : Aix-Marseille Université (France), National and Kapodistrian University of Athens (Greece), University of Bucharest (Romania), Université Libre de Bruxelles (Belgium), Universidad Autónoma de Madrid (Spain), Sapienza Università di Roma (Italia), Stockholm University (Sweden) and Eberhard Karls Universität Tübingen (Germany).

https://civis.eu/en/activities/civis-call-1-intensive-programs-civis-student-week-days


AAP - Maupertuis program- PhD cotutelle grant - DL 30/11/2020

One of the fields of science supported by the Magnus Ehrnrooth Foundation : Mathematics, Physics, Astronomy, Chemistry and Medical chemistry.
The program is open to candidates from both Finnish and French universities.

Pour plus d’informations
The grant to the student, 24000 euros and a contribution towards travel costs, around 2 000 euros, for three to four years, for the time it takes to complete the PhD-degree.


AAP - AFSR-Prix- DL 30/11/2020

Appel à candidatures auprès des doctorants et post-docs suédois et français dont leur recherche (Ongoing or intended research projects) se focalise sur la ville du futur, verte, durable et inclusive.

The ideas and/or solutions can be based on a technological, organizational, econo-sociological or ecological approach.

The purpose of the prize is to reward scientific excellence of young post-docs and doctoral students in France and Sweden, and, at the same time, to encourage and promote scientific co-operation between the two countries.

Critères
Interdisciplinary understanding, innovative dimension, combine a theoretical and critical approach with a concrete and operational approach, action oriented and impacts day-to-day life,

It is mandatory for the applicant to present a Swedish (for somebody applying from France) or French (for somebody applying from Sweden) research institution where she/he is welcome to spend a 2-4 week long (post-docs) or 2-week long (doctoral students) internship. The existing co-operation or the possibility of future co-operation should be confirmed, in writing, by the partnering institution in the other country.

Pour plus d’informations
In France :
One prize, postdoctoral researcher : 7,000 euros
One prize, doctoral student : 4,000 euros
In addition to the prize money, the winners are entitled to a travel grant to defray travel and subsistence costs related to the internship. The travel grant is maximum 4,000 euros for post-docs and 3,000 euros for doctoral students.

https://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/pid25395-cid154473/appel-a-candidature-pour-le-prix-de-l-association-franco-suedoise-pour-la-recherche-afsr.html


AAP - ARKAIA-Amorce 2021 - DL 01/12/2020

L’appel vise à soutenir l’émergence d’une recherche inscrite dans l’un des 5 axes scientifiques de l’Institut et accompagner la structuration d’un réseau de partenaires en vue de répondre à un appel à projet scientifique de haut niveau.

AXE 1 – Des milieux aux territoires : cultures de la mer et anthropisation du milieu

AXE 2 – Formes d’organisations de communautés humaines, dynamiques des populations et démographie

AXE 3 - Systèmes techniques et cultures matérielles, approches analytiques intégrées

AXE 4 – Phénomènes culturels en Méditerranée : contacts, échanges et transferts

AXE Transversal - Innovation, exploration, technologies


Les appels à projets Actions interdisciplinaires 2021 et Mobilité vers les terrains méditerranéens 2021 seront ouverts ultérieurement.


Critères
La participation de deux laboratoires membres de l’Institut est un minimum obligatoire.

Il est également possible d’associer d’autres équipes, françaises ou étrangères, hors du périmètre ARKAIA.

Cette année, une attention particulière sera portée sur le renforcement des partenariats nationaux et internationaux hors du périmètre ARKAIA, et sur l’émergence de collaborations impliquant les laboratoires relevant des Sciences et Technologies (CINaM, ISM, LIS, LMA, LP3 et MADIREL).

Pour plus d’informations
Montant : 5 000 € à 10 000 € en frais de mission pour les membres de l’équipe et les invités, consommables et petit matériel3, prestations de service, frais de personnel et gratifications de stage.
Durée : 12 mois (janvier 2021 - décembre 2021).

Il faut signature des DU.

Contact : arkaia-contact@univ-amu.fr

https://amubox.univ-amu.fr/s/4JmSo8W9oZpiQyx


AAP - ANR générique -JCJC PRC PRCE PRCE CES- DL 01/12/2020 13h

Objet de l’AAP
Principal appel de l’ANR. Il permet de financer :
- soit des projets de recherche individuelle portés par des jeunes chercheurs ou des jeunes chercheuses (JCJC),
- soit des projets de recherche collaborative entre entités publiques dans un contexte national (PRC)
- ou international bilatéral (PRCI)
- et entre entités publiques et privées pouvant présenter une ouverture vers le monde de l’entreprise (PRCE).

L’AAPG 2021 est structuré en 50 axes de recherche, correspondant chacun à un comité d’évaluation scientifique (CES).

Les priorités stratégiques qui bénéficient d’un financement complémentaire, sont rappelées ci-après :
o Intelligence artificielle
o Sciences humaines et sociales
o Technologies quantiques
o Autisme au sein des troubles du neurodéveloppement
o Recherche translationnelle sur les maladies rares.
o Production de biomédicaments
o Coopérations au sein de projets de recherche franco-allemand (voir annexes PA 2021)

Critères
Un proposant ne peut être impliqué dans plus de 3 projets soumis à l’ANR dans le cadre de l’AAPG et des appels à projets bilatéraux du Plan d’action 2021, soit au maximum une coordination et deux responsabilités scientifiques, ou trois responsabilités scientifiques.

Une attention particulière sera donc portée aux projets de recherche qui s’inscriront dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 ou qui permettront de mieux comprendre les facteurs impliqués.

Il s’agira aussi d’accompagner la reprise économique en limitant l’impact des activités humaines sur les changements globaux à venir et en développant des processus augmentant la résilience de la so-ciété face à ces changements globaux. Les approches globales inter- et trans-disciplinaires sont bien évidemment encouragées.

Pour plus d’informations
Début de financement possible dès octobre 2021.

Pour plus d’informations sur :
- le taux de succès à l’ANR en 2019 était de 16,2% : lien ici.
- le plan d’action 2021 de l’ANR : lien ici.
- en savoir plus sur l’APA

https://anr.fr/fr/detail/call/appel-a-projets-generique-2021/?tx_anrprojects_request%5Baction%5D=show&cHash=16674fce7ebadc3329d8e0c319f14624


AAP - CESAB -AAP recherche- DL 01/12/2020 18h

Projets innovants de synthèse d’idées et de concepts et/ou d’analyse de données existantes, en vue d’améliorer la connaissance scientifique relative à la biodiversité et à permettre de mieux la protéger. Les projets soumis pourront traiter de tout sujet relatif à la biodiversité, du point de vue des sciences naturelles ou des sciences humaines et sociales.
Les membres d’un projet Cesab mettent en commun leur expertise scientifique, les données disponibles et des outils de modélisation afin de répondre à un large éventail de questions sur la biodiversité, à toutes échelles, spatiales et temporelles.

Une liste non exhaustive de sujets comprend :
l’état et la dynamique de la biodiversité, les facettes de la biodiversité, la conservation de la biodiversité, la relation biodiversité-écosystème-services, la relation entre biodiversité et pressions anthropiques, les rôles des processus évolutifs dans la dynamique de la biodiversité, les socio-écosystèmes et l’accès aux ressources biologiques, les questions en sciences humaines et sociales portant sur la gouvernance des usages, la conservation de la biodiversité, etc.

Critères
L’interdisciplinarité et les liens avec les parties prenantes (gestionnaires, décideurs politiques, ONG, citoyens) seront très appréciés.
Une attention particulière sera aussi portée au transfert des connaissances.

Le groupe de travail (constitué d’un maximum de 14 experts, coordinateurs inclus) devra être largement international, équilibré entre des profils de chercheurs jeunes et confirmés, et respecter, dans la mesure du possible, une parité femme-homme.

Pour plus d’informations
Au minimum trois projets retenus.
Début des projets : automne 2021
Durée : trois ans

Pourront être financés, pendant la durée du projet :
 Un(une) post-doctorant(e) pour une durée de 24 mois, localisé(e) dans la mesure du possible au Cesab à Montpellier ;
 Le cas échéant, la prise en charge de missions équivalentes à 30 jours par an pour assurer le lien entre le(la) coordinateur(trice) du projet et le(la) post-doctorant(e) ;
 L’équipement informatique (si besoin et dans la limite de 2000 euros) de le(la) post-doctorant(e) ;
 Six réunions du groupe (constitué d’un maximum de 14 experts) de 5 jours chacune. Le groupe de travail se réunira au Cesab deux fois par an durant les 3 années du projet ;
 Les frais de publications en accès libre dans la limite de 6000 euros ;
 La participation à un colloque international pour le(la) post-doctorant(e) dans la limite de 3000 euros ;
 La compensation de l’empreinte carbone des réunions dans la limite maximum de 3000 euros.

En outre, la FRB s’engage à fournir :
 L’organisation logistique locale (planification des réunions, transports, hébergements et restauration) ;
 La mise à disposition d’espaces de travail au Cesab et d’outils de communication ;
 Un appui à l’analyse de données ;
 Un appui à la communication et à la valorisation du projet et de ses résultats ;
 L’appui administratif à la gestion du projet.

Le budget sera administré par l’équipe du Cesab et ne doit pas être détaillé dans la réponse à l’appel d’offre.

https://www.fondationbiodiversite.fr/appel/appel-projets-frb-cesab-2020/


AAP - ADEME - IMPACTS - DL 01/12/2020 12h

L’ADEME lance un APR visant à une meilleure connaissance de l’impact des mélanges de polluants sur le vivant, Homme et écosystèmes. Les êtres vivants sont exposés à une multitude de substances parfois mal connues et les effets combinés sont scientifiquement difficiles à appréhender, car induit par de multiple source et voies d’exposition et conduisant à de nombreuses interactions susceptibles de se produire à toutes les échelles du vivant.

Les objectifs du présent appel à projets concernent des recherches de différentes natures :
- De la recherche en connaissances nouvelles.
- De la recherche organisationnelle.
- De la recherche méthodologique et prénormative (par exemple développement d’un protocole et de sa validation).
D’une manière générale des projets de recherche à visée opérationnelle sont attendus, impliquant des acteurs pertinents des sphères économique, académique ou publique afin de faciliter le transfert de connaissances. Lorsque cela sera pertinent, un ancrage territorial des projets est attendu.

EFFETS SANITAIRES D’UNE EXPOSITION AUX POLLUANTS DE L’AIR : L’APR IMPACTS soutiendra des travaux de recherche plus amont que l’AAP AQACIA (VOIR MON MAIL PRECEDENT) sur les mécanismes relevant de la toxicologie ou de la détermination de relations dose-réponse de multi-expositions, ou d’expositions multi-milieux.

MICRO-ORGANISMES PATHOGENES, AGENTS BIOLOGIQUES, VIRUS… : La pandémie de la Covid-19 nous rappelle toute l’importance de cette thématique. Il est nécessaire de
mieux comprendre les liens entre cette pandémie, l’environnement et la santé.

POLLUTION DES SOLS : il faut prendre en compte non seulement les enjeux sanitaires mais également les enjeux pour le milieu naturel et la biodiversité. intérêt pour des travaux de recherche qui
contribueront à mieux prendre en compte le danger et les effets toxicologiques et écotoxicologues
liés au mélange dans les approches d’évaluations de risque.

ECONOMIE CIRCULAIRE : QUELLES FILIERES RETENIR ? Les travaux devront contribuer à mieux connaitre les risques pour l’homme et les écosystèmes liées
aux traitements, au recyclage des déchets

SANTE DES SOLS, AGRICULTURE URBAINE ET PROJETS ALIMENTAIRES TERRITORIAUX : Les travaux viseront à développer des indicateurs (ou à optimiser ceux existants), des référentiels et
des démarches permettant de mieux tenir compte des risques écotoxiques liés aux contaminations des sols à vocation agricole et en vue de mieux intégrer le rétablissement de la santé et des fonctions des sols dans les projets alimentaires territoriaux.

APPROCHE TERRITORIALE : Comment faire de la recherche finalisée à l’échelle d’un territoire ? Peut-on définir des territoires types, des territoires avec des pollutions caractéristiques ? Comment connaitre l’origine des différentes sources, leurs interactions et leurs impacts ?

Critères
Les projets à caractère essentiellement fondamental sont exclus de cet appel. En priorité des recherches à visée opérationnelle impliquant les acteurs pertinents des sphères économique, académique ou publique.

Privilégier un ancrage territorial. Un partenariat avec des acteurs locaux (régionaux ou autres) est possible, pour favoriser la prise en compte des caractéristiques environnementales du territoire : pollution des sols, zones protégées, qualité de l’air.

Projets collaboratifs.

Pour plus d’informations
Durée : moins de 3 ans. de 24 à 36 mois.
Budget : Projets de 45 000 à 200 000 euros. Pour les projets de recherche prénormative, les montants d’aides demandés pourront être inférieurs à 45 000 euros.

https://entreprises.ademe.fr/dispositif-aide/20200922/impacts2020-181


AAP - AMU DRI- Mobilité sortante étudiants- DL 04/12/2020

Le Plan de Mobilité Sortante est un dispositif de financement mis en place par Aix-Marseille Université pour augmenter les mobilités européennes et internationales dans le cadre de sa stratégie d’établissement.
La DRI vient de lancer le Plan de Mobilité Sortante (PMS) AUTOMNE 2020 pour les étudiants au 2ème semestre 2020/21.

Il vise plus particulièrement à :
1) Renforcer les mobilités vers les partenaires privilégiés d’AMU dans les zones cibles Hors Europe (cf. liste en annexe 3)
2) Renforcer les mobilités dans le cadre de l’Université Européenne CIVIS
3) Soutenir la mobilité dans le cadre des diplômes en Partenariats Internationaux (DPI).
Seules les mobilités (stages compris) effectuées dans les cadres ci-dessus et dans des établissements partenaires sont éligibles.
Toutes les mobilités à destination de partenaires intra-européens sont éligibles pour les étudiants. En revanche, les candidatures aux mobilités Hors Europe ne pourront être recevables.

Il s’agit d’étude ou stage de différentes durées (semestre ou court séjour, comme par exemple la participation à des écoles d’été).

Critères
Sont éligibles = les étudiants de la L2 au M2. Les doctorants sont exclus du dispositif.
Sont éligibles les étudiants compris dans les meilleurs 35% de leur cohorte (équivalent A et B dans l’échelle de notation ECTS). Pour l’appel d’automne : sont considérées les notes de l’année n-1,

Pour plus d’informations

Les Étudiants devront être référencés dans Moveon comme ayant été sélectionnés pour une mobilité au S2 (statut « prévu »). Outre les critères géographiques, l’évaluation du critère académique qui, par souci d’équité, intégrera le rang des étudiants dans leurs cohortes respectives

Les étudiants sélectionnés au PMS HIVER (mars 2020) pour une mobilité Hors Europe mais annulées en raison de la situation sanitaire seront prioritaires en cas de reversement sur une destination intra-européenne : ces étudiants seront clairement identifiés par la DRI lors de la transmission des dossiers aux composantes. Les étudiants qui n’avaient pu être présentés au comité ETE 2020 (annulation du comité) pour leur mobilité annuelle pourront être présentés à ce comité AUTOMNE.

Le paiement sera effectué sous forme d’une bourse qui comprendra un montant forfaitaire mensuel pour le séjour, auquel s’ajoutera un montant forfaitaire de 400 € pour les frais de trajet. : Cumulable avec ERASMUS+ et l’allocation à la mobilité UFA. Dans ce cas, le montant de la bourse du PMS complète les bourses mentionnées dans la limite du plafond de 700 €/mois.
Cumulable avec les allocations « Aide à la Mobilité Internationale (AMI) » pour les étudiants


AAP - BiodivERsA Water JPI ANR- BiodivRestore- DL 07/12/2020 16h

Conservation and restoration of degraded ecosystems and their biodiversity, including a focus on aquatic systems. Three non-exclusive themes
Studying the biological and biophysical processes at stake for conservation/restoration, and their interactions
Assessing trade-offs and synergies between targets, benefits and policies for conservation and restoration
Knowledge for improving the effectiveness and upscaling of conservation and restoration actions
The call includes a focus on aquatic systems but all environments are eligible.
Critères
Transnational research consortia with eligible partners from minimum 3 countries participating in the call (including minimum two from EU Member States or EU Associated Countries .
The international added value of the projects is clearly presented.
Pour trouver des partenaires : cliquer ici.

Each research Partner in a project must comply with the eligibility criteria and rules of its funding organisation is (= ANR)

Pour plus d’informations

In the case of partners applying to ANR funds :
- Up to 250000€ per project-
- Up to 300000€ per project in case the coordinating partner is French
Partenaires : Min. of 15000€ per beneficiary
Overhead (Frais de gestion) = 8%.
Prestations : The amount of subcontracting service costs is limited to 50% of the amount of the Beneficiary’s grant

The project duration is 3 years.

Inscrivez-vous au webinaire du 12/11 14h30 : https://anr.fr/fr/actualites-de-lanr/details/news/webinaire-sur-lappel-a-projets-biodivrestore-conservation-et-restauration-des-ecosystemes-degrades/
Ou transmettez-moi vos questions.

https://anr.fr/fr/detail/call/appel-a-projets-transnational-biodivrestore-conservation-et-restauration-des-ecosystemes-degrades/
http://www.biodiversa.org/1645
http://www.waterjpi.eu/joint-calls/joint-call-2020-biodivrestore


AAP - CNRS JSPS- bourses standard - DL 10/12/2020

15 bourses du programme destinées à de jeunes chercheurs qui souhaitent effectuer un stage de recherche de 12 à 24 mois dans un laboratoire japonais : doctorants ou post-doctorants ayant soutenu leur thèse depuis moins de 6 ans (et après le 2 avril 2015).
Toutes les disciplines sont concernées.
Critères
Les séjours peuvent avoir lieu soit dans des laboratoires universitaires (organismes de recherche interuniversitaires ainsi que des institutions se trouvant sous la tutelle MEXT ou du METI comme l’AIST), soit dans des instituts nationaux ou ministères publics japonais. Veuillez vérifier que l’établissement d’accueil est mentionné dans la liste sur le site : http://www.jsps.go.jp/english/e-fellow/list_host.html

Les bourses sont destinées à de jeunes chercheurs français ou résidents permanents en France ou chercheurs étrangers ayant soutenu leur thèse en France.

Les candidats doctorants peuvent postuler à condition d’avoir passé leur thèse avant le départ et fourni un document attestant de la soutenance.

Pour plus d’informations
La bourse comprend :
• un billet d’avion aller-retour
• une allocation mensuelle de 362 000 yens par mois
• une indemnité d’installation de 200 000 yens
• une assurance maladie, accidents…

Pour partir entre le 1er Avril 2021 et le 30 novembre 2021

https://international.cnrs.fr/actualite/jsps-2021/


AAP - CNRS JSPS- Bourses Short-Term - DL 10/12/2020

13 bourses du programme destinées à de jeunes chercheurs qui souhaitent effectuer un stage de recherche de 1 à 12 mois dans un laboratoire japonais : doctorants ou post-doctorants ayant soutenu leur thèse depuis moins de 6 ans.
Toutes les disciplines sont concernées.

Critères
Les séjours peuvent avoir lieu soit dans des laboratoires universitaires (organismes de recherche interuniversitaires ainsi que des institutions se trouvant sous la tutelle MEXT ou du METI comme l’AIST), soit dans des instituts nationaux ou ministères publics japonais. Veuillez vérifier que l’établissement d’accueil est mentionné dans la liste sur le site : http://www.jsps.go.jp/english/e-fellow/list_host.html

Les bourses sont destinées à de jeunes chercheurs français, résidents permanents en France ou chercheurs étrangers devant soutenir ou ayant soutenu leur thèse en France qui ont poursuivi des travaux de recherche pendant au moins trois ans dans une université ou un établissement de recherche en France.

Cet appel est ouvert aux doctorants avec une soutenance de thèse prévue dans les deux ans et post-doctorants ayant soutenu leur thèse depuis moins de 6 ans (au 1er avril de l’année du départ au Japon).

Pour plus d’informations
La bourse comprend :
• un billet d’avion aller-retour
• une allocation mensuelle de 200 000 yens par mois (pour les doctorants) ou 362 000 yens par mois (pour les candidats ayant soutenu leur thèse avant le départ au Japon)
• une indemnité d’installation de 200 000 yen, pour les séjours de plus de 4 mois
• une assurance maladie, accidents…

Pour partir entre le 1er avril 2020 et le 31 Mars 2022.

https://international.cnrs.fr/actualite/jsps-2021/


AAP - ITEM - Flash Stage- DL 10/12/2020

ITEM lance un dispositif innovant destiné à renforcer la professionnalisation de l’offre de formation labellisée et favoriser l’insertion professionnelle de ses étudiants de master 2. Jusqu’à 100 mois de stages seront ainsi financés.

3 volets :
- Flash Partenaire socio-eco : Incitation à nouer des partenariats tripartites de long terme entre formations, laboratoires et structures socio-économiques. Ce volet s’adresse aux chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs de nos laboratoires, désireux de consolider de façon pérenne l’offre de stage à destination de nos étudiants de M2.

L’engagement du partenaire socio-économique est de financer un stage pour chaque stage financé par ITEM de manière paritaire. Le projet décrit alors deux sujets de stage pour deux étudiants relevant des formations labellisées ITEM. 

- Flash Mob Etudiant : Incitation à la mobilité en stages de nos étudiants de M2 vers des structures à l’étranger. Ce volet s’adresse aux étudiants ayant développé un projet de stage à l’étranger.

- Flash Stage Labo : Incitation à proposer des stages au sein de nos laboratoires. Ce volet s’adresse aux chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs de nos laboratoires désireux de proposer un stage de M2 à un étudiant AMU ou hors AMU éventuellement international

Critères
Notez que les actions tournées vers l’espace Euro-méditerranéen sont encouragées.

Pour plus d’informations
Début courant 2021.

https://www.univ-amu.fr/fr/public/fil-dactualites-1


AAP-IMBE-AOI TF-DL 11/12/2020

Depuis 2018, un appel à projet interne est proposé afin de faire vivre les thèmes fédérateurs. Il s’agit toujours de petits projets incitatifs et innovants d’un an (montant de 5 à 6k€) qui devraient servir de tremplin à la réponse à des appels plus importants (régionaux, nationaux, ou européens).

Outre l’adéquation à un des thèmes fédérateurs, les projets devront impliquer au moins deux équipes de l’IMBE. Pour cet appel concernant l’année 2021, il est demandé de rédiger un texte de maximum 5 pages explicitant le contexte, les objectifs, les moyens mis en œuvre et l’implication de chaque participant du consortium ainsi que la justification des moyens demandés (cf template joint). Sont éligibles le petit matériel <400€, fonctionnement, mission, gratifications de stagiaires. Il est à noter que cet appel à projet ne peut être utilisé comme une prolongation d’un précédent projet à l’exception cette année, suite à la pandémie, des demandes de report sur 2021 des sommes non dépensées en 2020 pour les seuls projets acceptés l’année dernière.

Pour rappel les 10 thèmes fédérateurs :

• TF1 : Systèmes socio-écologiques dans le bassin méditerranéen et en Asie : passé, présent, futur (coord. V. Andrieu-Ponel, V. Baldy, W. Cramer)
• TF2 : Dynamique et stabilité des systèmes écologiques face aux changements globaux (coord. C. Fernandez, R. Gros, A.M. Farnet)
• TF3 : Climat, changement global, adaptation et résilience des organismes vivants (coord. A. Chenuil, A. Ereskovsky, M. LeBris, E. Renard)
• TF4 : Sciences réparatrices de l’environnement (coord. A. Bischoff, R. Gros, H. Folzer)
• TF5 : Paysages, continuités biologiques et interactions biotiques (coord. B. Geslin, L. Affre, C. Albert, A. Baumel, F. Guiter, A. Saatkamp)
• TF6 : De la connaissance naturaliste aux mécanismes fonctionnels et évolutifs (et réciproquement) (coord. A. Chenuil, E. Renard, A. Saatkamp, T. Gauquelin, A. Baumel)
• TF7 : Interactions agriculture / biodiversité au cours du temps(coord. V. Andrieu-Ponel, M. Rault, A. Bondeau)
• TF8 : Anthropocène, environnement et santé (coord. PH Villard, I. Gaime-Perraud, T. Orsière)
• TF9 : Déclinaisons et apports de la biosurveillance (coord. A. Thiery, P. Ponel, A. Chenuil)
• TF10 : Naturalité et biodiversité : de la perception à la gestion (coord. T. Gauquelin, A. Baumel)

L’évaluation se fera sur les critères suivants :
Pertinence de la proposition au regard de l’appel à projet et du thème fédérateur choisi,
Qualité et originalité des projets,
Organisation – Faisabilité,
Interdisciplinarité - rôle fédérateur,
Perspectives et valorisation.

Le Calendrier :
11 décembre 2020 : date limite de réception des projets
14-18 décembre 2020 : réunion du comité qui classera les projets
18 novembre 2020 : notification des résultats

L’utilisation des crédits se fera sur l’exercice 2021. Les projets devront être envoyés en version pdf à thierry.dutoit@imbe.fr avec comme intitulé du fichier :
Nomporteur-numéroTFconcerné-numeroequipesconcernées-acronyme

Toutes les informations relatives à ce projet figureront sur le site Intranet de l’IMBE sur la page dédiée à cet AOI dès que possible.

IMPORTANT - LES PORTEURS DES PROJETS ACCEPTES EN 2019 (POUR 2020) ET DEMANDANT UN REPORT DES DEPENSES SUR 2021 DOIVENT JUSTE COMPLETER LE DOCUMENT CI-JOINT EN INDIQUANT LES ACTIONS SPECIFIQUES REPORTEES ET LE RELIQUAT A REPORTER SUR 2021.

https://www.imbe.fr/lancement-de-l-appel-a-projets.html


AAP - MEAE MIT - MIT-France Seed Fund - DL 14/12/2020

The MIT-France Seed Fund, a $2 million endowment funded equally by the French Ministry of Foreign Affairs and MIT, supports new collaborations between faculty and research scientists at MIT and their counterparts in France.

Critères
Priority will be given to projects that :

propose a balanced exchange between the MIT and French participants
demonstrate complementarity between the MIT and French teams
involve undergraduate and graduate students

Pour plus d’informations
The maximum award is $30,000. The fund primarily supports travel costs for exchange between a team at MIT and colleagues in universities and public research in France.

Funding will be awarded annually and should be expended within 20 months.

MISTI strongly encourages interested international partners to contact MIT professors and researchers directly to discuss any ideas about collaboration and potential projects. The following links will help you find faculty connections : MIT Research and Global MIT International Research.

https://misti.mit.edu/france-seed-funds


AAP - ANSES-PNR EST- DL 15/12/2020 12h

Les appels à projets lancés chaque année portent sur l’ensemble des facteurs de risques environnementaux pour la santé humaine de façon générale ou en milieu professionnel. Ils couvrent également les risques pour les écosystèmes et la qualité des milieux.
Ainsi, les projets financés permettent de faire avancer la recherche et les connaissances sur ces questions clés en prenant en compte l’émergence de nouveaux risques liés à l’évolution de notre environnement, aux changements de modes de consommation ou de travail, à l’arrivée de nouvelles maladies infectieuses ou au développement de nouvelles technologies.

Cet appel à vocation généraliste, porte sur les domaines suivants en lien avec les thèmes santé-environnement et santé-travail :
Les agents physiques (nuisances sonores, rayonnements non ionisants, pollution lumineuse) ;
Les nanomatériaux et fibres minérales ;
Les risques de cancer liés aux expositions environnementales et professionnelles ;
Les agents chimiques (dont les produits phytopharmaceutiques et les perturbateurs endocriniens) ;
Les agents biologiques (dont les liens entre dégradation des écosystèmes, atteintes à la biodiversité et augmentation de la fréquence des épidémies) ;
Les approches sciences humaines et sociales des risques sanitaires et environnementaux ;
Les contaminations émergentes ;
La qualité de l’air ;
Les déchets ;
Le changement climatique ;
Les vecteurs et la lutte anti vectorielle ;
L’annexe 2 du document joint liste les questions à la recherche sur lesquellesles projets doivent se positionner.


Pour information, un deuxième appel spécifique sur le thème « radiofréquences et santé », porte sur quatre thèmes :
Recherche de mécanismes d’action des radiofréquences au niveau cellulaire ;
Recherche d’effets physiologiques ou sanitaires des radiofréquences ;
Hypersensibilité électromagnétique ;
Caractérisation des expositions.
Dans le contexte actuel du déploiement de la 5G, les recherches portant sur les bandes de fréquences disponibles en France seront prioritaires.


Critères
Un intérêt particulier est accordé aux sujets de recherche dont les résultats sont rapidement exploitables parles politiques publiques

Des partenaires d’une autre nature que des équipes de recherche sont autorisés dans la mesure où ils ont une valeur ajoutée dans le projet clairement établie.
L’appel à projets de recherche est ouvert à des équipes étrangèresou appartenant à une organisation internationale.

Pour plus d’informations
Deux types de propositions de recherche sont attendus :
- Les études de faisabilité : Elles visent à explorer une approche novatrice dont la faisabilité n’est pas assurée.
Le soutien financier accordé n’excédera pas 50000€.
La durée de mise en œuvre d’une telle étude est au maximum de deux ans.
- Les projets complets : Ils s’appuient sur une démarche méthodologique maîtrisée permettant d’offrir un bon niveau de garantie de l’atteinte des objectifs.
Le soutien financier demandé sera compris entre 40 000 et 200000€. Il pourra exceptionnellement dépasser ces limites si la nature du projet le nécessite et que la demande est bien argumentée.
La durée de mise en œuvre d’un projet complet sera comprise entre deux et trois ans.

Dépenses éligibles :
Dépenses de personnel, de fonctionnement et de petit équipement, Dépenses d’équipement, Prestations de service, Frais généraux de gestion.

https://www.anses.fr/fr/content/appel-%C3%A0-projets-de-recherche-du-pnr-est-sur-le-th%C3%A8me-%C2%AB-environnement-sant%C3%A9-travail-%C2%BB-2


AAP - ANR - LabCom - DL fil de l’eau jusqu’au 15/12/2020

L’objet de ce programme est d’inciter les acteurs de la recherche académique à créer des partenariats structurés à travers la co-construction de « Laboratoires Communs » entre une PME ou une ETI et un laboratoire d’organisme de recherche. Un Laboratoire Commun est défini par la signature d’un contrat définissant son fonctionnement, et notamment :

une gouvernance commune,
une feuille de route de recherche et d’innovation,
des moyens de travail permettant d’opérer en commun la feuille de route,
une stratégie visant à assurer la valorisation par l’entreprise du travail partenarial.

Partenariat bilatéral : un organisme de recherche et une PME ou ETI
54 mois

https://anr.fr/fr/detail/call/laboratoires-communs-organismes-de-recherche-publics-pme-eti-labcom-appel-a-propositions-editi/


AAP - Institut français et FFN- Programme Åsgard - DL 15/12/2020

Le programme Åsgard-Recherche, existant depuis plusieurs années, est destiné à des chercheurs français qui se voient offrir la possibilité de rencontrer des partenaires norvégiens, de visiter des centres de recherche et/ou des entreprises, de s’informer sur les programmes de financement, durant un séjour d’une semaine. Il a pour objectif de :

Développer les échanges scientifiques entre la France et la Norvège ;
Favoriser l’émergence de coopérations en recherche et en transfert de technologie ;
Permettre aux chercheurs français et norvégiens d’étendre leurs réseaux internationaux.
— 

Pour information, un autre programme qui peut vous concerner : le programme Åsgard-Recherche+, également créé en 2017, concerne des chercheurs ayant participé au programme Åsgard-Recherche, au PHC Aurora ou à un événement organisé par le Pôle Scientifique et Universitaire de l’Ambassade de France en Norvège, souhaitant concrétiser un projet avec un partenaire en Norvège, en répondant à un appel à projet national ou européen.
DL : 31/01/2021
https://www.france.no/oslo/candidature-asgard-2020/

Critères
Between 35 and 45 years oldas a priority, but not only.
Researcher who have just been, or will be in a near future, appointed as a group leader in their home institution.

Pour plus d’informations
Ce programme existe aussi de la Norvège vers la France. Voir la page en norvégien pour plus d’informations.

https://www.france.no/if/oslo/sciences/programmes-sciences/asgard/


AAP - EOSC-Life - DL 22/12/2020 17h

L’infrastructure européenne EOSC (European Open Science Cloud) lance un appel à projets dans le cadre du développement d’un espace numérique ouvert pour les données et les outils dans les sciences de la vie.

The purpose of this Open Call is to support the development of a wide variety of projects that will contribute to the long-term aims of developing an open digital space for data and tools in the life sciences, fostering interdisciplinary collaborations and advancing data-heavy research areas. The overarching goal of the project is to begin to populate EOSC with tools, data and workflows of use and impact to our life science communities.
Proposals should align with the goals of EOSC (European Open Science Cloud) – i.e. enabling data sharing for the purpose of furthering scientific research. The project’s overarching aim is to make life science research data publicly available in a FAIR (Findable, Accessible, Interoperable, Reusable) way in the EOSC.

Proposals should fit with one or more of the following themes :

Data curation, handling and integration for publishing into the cloud
Tool interoperability, workflows and containerisation
Cloud deployment and resources »
More specifically, projects could fit into one or more of the following categories :

Development of workflows and toolboxes for data preprocessing, sharing and searching
Collection, processing, standardisation, FAIRification, and storage of existing data of different varieties, for example in microbiology, pathology, chemoinformatics, drugs and clinical data, via EOSC
Algorithmic approaches to generating data sets within the life sciences
Integration of existing data sets and repositories across life science fields or within individual research communities
Migration of existing workflows into the cloud, adapting these to FAIR data standards and integrating multiple workflows
Metadata generation and use, including automation projects

Critères
Projects will be considered if they make resources (data, workflows...) available within the EOSC that have a wide and demonstrable impact and use beyond a single project. Projects should not aim to improve/modify already available datasets and workflows (e.g : curation of pre-existing dataset, modification of existing workflows).

Pour plus d’informations
Successful applicants can expect both funding for the project team equivalent to roughly 1 full-time salary for one year (in the range of 70,000-85,000 EUR per project, subject to evaluation), as well as training and expert advice from within the EOSC-Life consortium, to enable the delivery of complex cloud-connected life science research projects.

To apply, you will first need to contact the relevant experts to discuss your project.

https://www.eosc-life.eu/services/open-call/

https://instruct-eric.eu/network/eosc-life/eosclife-digital-life-sciences-open-call-terms-of-submission


AAP - AMIDEX Transfert - Partenariat monde socio-économique et culturel - DL 04/01/2021 12h

La Fondation A*Midex lance son nouveau programme Transfert pour la période 2020-2023, avec une série d’appels à projets visant à renforcer la recherche partenariale entre établissements de recherche et acteurs issus du monde de l’entreprise, de la culture et de la société civile.

Objectifs de l’appel : Soutenir des projets collaboratifs d’innovation ambitieux portés par des acteurs académiques et tous types d’acteurs du monde socio-économique et culturel, pour des travaux de recherche exploratoire, de transfert de technologies ou de savoir-faire.
- Accompagner le développement du potentiel de valorisation et d’innovation de la recherche académique dans les domaines stratégiques du site d’Aix-Marseille, notamment ceux des instituts,
- Permettre aux acteurs du monde socio-économique et culturel ou autres donneurs d’ordre d’accéder à de nouvelles connaissances, savoir-faire et technologies pour innover et renforcer ainsi leur positionnement concurrentiel ou / et répondre à des défis sociétaux,
- Créer un effet de levier sur les financements de la recherche académique, d’une part en demandant aux partenaires du monde socio-économique et culturel de cofinancer les projets lauréats et d’autre part, en amorçant des projets collaboratifs d’innovation qui trouveront des relais de financement à l’échelle nationale ou européenne.

Critères
Au moins un partenaire issu du monde socio-économique et culturel. Le partenaire doit avoir un établissement ou une succursale en France, et de préférence en Région Sud, mais ce dernier critère n’est pas obligatoire.

Pour plus d’informations
Durée : Maximum 36 mois
Financement par projet : De 100 k € à 400 k € (2 à 5 projets par an)

Le(s) partenaire(s) apporte(nt) un co-financement en numéraire pouvant aller jusqu’à 50 % de ces coûts.
La subvention allouée par l’IdEx prend en charge entre 50 et 95% des coûts marginaux engendrés par le projet pour l’unité de recherche. Les dépenses éligibles à la subvention Idex sont :
- Dépenses de personnels techniques (éventuellement mutualisés) et post-doctorants. Pour les doctorants, s’ils ne bénéficient pas d’un contrat CIFRE, leur contrat AMU devra être financé par le partenaire.
- Dépenses d’équipement dans la limite de 50% du budget total du projet
- Dépenses de fonctionnement, incluant des dépenses de prestations de services internes ou externes qui sont plafonnées à 15% du budget total du projet
Une partie du budget (5 à 10k€) pourra être utilisée pour préparer une candidature aux AAP européens (EIC notamment) ou nationaux, et financer des actions pour répondre aux besoins non couverts par les structures existantes (Protisvalor Méditerranée, SATT-SE, pôles de compétitivité, incubateurs).

Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à prendre contact avec Antoine Parrot, chargé de projet Transfert avec le monde socio-économique et culturel à la fondation A*Midex : antoine.parrot@univ-amu.fr

Plusieurs réunions d’information seront proposées en visio-conférence afin de présenter le programme et répondre aux questions :

· Réunion à destination du « monde académique » :
o Le 12 octobre 2020 de 10h30 à 12h30. Inscription préalable sur ce lien : https://formulaires.univ-amu.fr/fr/public/reunion-dinformation-programme-transfert-monde-academique-12-12-octobre-2020-10h30-a-12h30

o Le 6 novembre 2020 de 10h30 à 12h30. Inscription préalable sur ce lien :
https://formulaires.univ-amu.fr/fr/public/reunion-dinformation-programme-transfert-monde-academique-22-6-novembre-2020-10h30-a-12h30

· Réunion à destination du « monde socio-économique et culturel » :
o Le 16 octobre 2020 de 10h à 12h. Inscription préalable sur ce lien :
https://formulaires.univ-amu.fr/fr/public/reunion-dinformation-programme-transfert-monde-socio-economique-16-octobre-2020-10h-a-12h

https://www.univ-amu.fr/fr/public/transfert


AAP - SFE H&B OFB FRB - Ecologie Impliquée - DL 05/01/2021

Cette bourse récompense des projets d’écologie impliquée définie ici comme un champ de l’écologie qui cherche à résoudre des questions de société autour d’enjeux environnementaux par des projets de recherches associant des personnes du monde académique et des personnes du monde non-académique.
Cette bourse en hommage à Robert Barbault et Jacques Weber peut être utilisée pour financer une partie spécifique d’un projet plus vaste faisant appel à d’autres sources de financement.
Par « impliquée », la SFE², H&B, AFB et FRB entendent des projets qui auront un objectif d’action bien identifié. Les projets liés à des objectifs de préservation, de restauration ou de gestion de l’environnement seront privilégiés.

Projets relevant d’une co-construction entre des chercheurs et des personnes du monde non-académique et montrant une plus-value actuelle ou future en matière de préservation, de restauration ou de gestion de l’environnement.
Cette bourse ne pourra pas récompenser des projets de pure recherche en écologie ni des actions sans volet scientifique.

Critères
Les candidatures de laboratoires sont les bienvenues dans le cas où le projet soumis vise la réalisation concrète d’objectifs d’écologie impliquée en partenariat avec le monde non-académique.

Pour plus d’informations
Deux bourses de 5000 euros.
Toute dépense directement en lien avec le projet ou sa valorisation (diffusion des résultats, gratification de stage) à l’exception du paiement de salaires. Les frais de fonctionnement généraux des structures d’accueil ou d’achat de matériel non directement lié au projet ne sont pas éligibles.

https://www.sfecologie.org/actions/bourses/


AAP - Campus France- Bourses Eiffel - DL 08/01/2021

Ce programme de bourses Eiffel est un outil permettant aux établissements français d’enseignement supérieur d’attirer les meilleurs étudiants étrangers dans des formations diplômantes au niveau master et doctorat.

Critères
Les étudiants étrangers qui veulent postuler pour une bourse Eiffel ne doivent pas le faire directement mais par l’intermédiaire de l’université française dans laquelle ils souhaitent s’inscrire.
Le dossier est présenté par le responsable du Master ou le directeur de thèse.

les dossiers retenus doivent être sélectionnés en tenant compte de l’excellence de l’étudiant candidat et des collaborations fortes avec son établissement d’origine.

Nationalité : ce programme est réservé aux candidats de nationalité étrangère. Les candidats binationaux, dont l’une des nationalités est française, ne sont pas éligibles.
Âge : Niveau master, le candidat doit être âgé de 25 ans au pluslors de la campagne de candidature 2020 ; c’est-à-dire né après mars 1995.Niveau doctorat, le candidat doit être âgé de 30 ans au plus lors de la campagne de candidature 2020 ; c’est-à-dire né après mars 1990

Cumul de bourses : les étudiants étrangers bénéficiant déjà d’une bourse du gouvernement français au titre d’un autre programme, au moment du dépôt de candidature, ne sont pas éligibles

Les étudiants en cours d’études à l’étranger sont prioritaires sur ceux qui résident déjà en France.

Pour plus d’informations
Durée
Doctorat : la bourse Eiffel est attribuée pour une durée maximale de 12 mois (fractionnable).
Volet Master : la bourse Eiffel est attribuée pour une durée de :
12 mois maximum pour une inscription en Master 2
24 mois maximum pour une inscription en Master 1
36 mois maximum pour la préparation d’un diplôme d’ingénieur
Le début du séjour doit se faire entre le 1er septembre et le 31 décembre de l’année d’attribution de la bourse.

Si le boursier suit une formation linguistique intensive préalable, il pourra bénéficier de la bourse Eiffel pour une durée de 2 mois maximum durant cette formation

Montant de la bourse :
Master : Les boursiers Eiffel perçoivent une allocation mensuelle d’un montant de 1.181 € (1.031 € d’allocation d’entretien + 150 € d’indemnité mensuelle), à laquelle s’ajoute la prise en charge directe de plusieurs prestations (transports, protections sociales, activités cultures)
Doctorat : Les boursiers Eiffel perçoivent une allocation mensuelle d’un montant de 1.400 €, jusqu’au 31 décembre 2020 puis 1.700€ à compter du 1erjanvier 2021à laquelle s’ajoute la prise en charge directe de plusieurs prestations (transports, protections sociales, activités cultures)

Les frais de scolarité ne sont pas pris en charge par le programme Eiffel.

Le séjour est financé par la bourse seulement pour les périodes qui se déroulent en France, sauf dans certains cas pour les périodes de stages ou d’échanges, voir infra.

https://www.campusfrance.org/fr/le-programme-de-bourses-d-excellence-eiffel


AAP - UNESCO- Decade Actions - DL 15/01/2021

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR LES SCIENCES OCÉANIQUES AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE
Pas de financement dans cet appel, mais la possibilité que vos recherches soient « approuvées en tant qu’action de la Décennie ».
Les promoteurs des actions de la Décennie en bénéficieront également en termes de mobilisation des ressources et de financement. Bien souvent, ces acteurs prendront l’initiative de garantir leurs propres ressources : dans ce cas, le fait qu’une initiative soit approuvée en tant qu’action de la Décennie augmentera son atirait pour les bailleurs de fonds et les fournisseurs de ressources qui soutiennent la Décennie. Certaines possibilités de financement et de soutien seront disponibles exclusivement pour les actions de la Décennie et feront l’objet d’une action de coordination entre les promoteurs d’actions de la Décennie et les fournisseurs de ressources potentiels par l’Unité de coordination de la Décennie.

The vision of the United Nations Decade of Ocean Science for Sustainable Development is ‘the science we need for the ocean we want’. To achieve the Ocean Decade vision, a wide range of partners will implement endorsed Decade Actions in the form of programmes, projects or activities over the next ten years.

Cet appel se concentre spécifiquement sur
1) des programmes de la Décennie à grande échelle, plurinationaux et transformateurs : initiatives de grande envergure mises en oeuvre à l’échelle mondiale ou régionale, et contribueront à la réalisation d’un ou plusieurs des défis de la Décennie pour les sciences océaniques. Ils seront de longue durée, pluriannuels, et généralement interdisciplinaires et multinationaux. Ils seront constitués de projets à composantes, qui pourront ou non être entièrement ou partiellement définis au moment de l’approbation.

2) la mise à disposition, à grande échelle, de ressources en nature ou financières pour les actions de la Décennie, ou d’un soutien aux fonctions de coordination de la Décennie pour les sciences océaniques par la fourniture de ressources en nature et/ou financières, et/ou l’accueil d’un centre de collaboration de la Décennie. Il s’agit de soutenir des actions de la Décennie de grande envergure ou apporter des contributions importantes, en nature ou financières, aux fonctions de coordination de la Décennie. Les contributions aux fonctions de coordination pourront se faire soit au niveau central pour soutenir le fonctionnement de l’Unité de coordination de la Décennie, soit au niveau décentralisé pour soutenir la coordination programmatique ou régionale, comme par exemple en accueillant un centre de collaboration de la Décennie.

Critères
Programmes or contributions that will enhance the sustainability of ocean science, including infrastructure or individual or institutional capacity, in light of the COVID-19 pandemic are welcome in response to this call.

Actions in any part of the world are welcome, and there is no limitation on who can submit a request for endorsement.
Actions do not need to have funding secured before submission.

Il est prévu que les actions de la Décennie, y compris celles soumises dans le cadre du présent appel, soient mises en oeuvre et financées par des partenariats et des collaborations d’une grande diversité de parties prenantes

Pour plus d’informations
Une fois qu’une initiative aura été approuvée en tant qu’action de la Décennie, elle sera enregistrée sur le site Web de la Décennie pour les sciences océaniques.
Les actions approuvées dans le cadre du présent appel seront présentées dans une série d’événements et de campagnes de communication.
Les promoteurs deviendront membres du Forum mondial des parties prenantes de la Décennie qui fournira un mécanisme de convocation et d’échange par le biais d’éléments virtuels et physique.
Les membres du Forum mondial des parties prenantes se rencontreront dans le cadre d’une série de conférences internationales et régionales

If you are not yet ready to submit a full request, you can also register your initial ideas via this form and you will have the opportunity to let others working on similar issues know that you are interested in identifying new partners for your proposed Decade Action.

Parties wishing to connect with other actors working in their geographic or thematic area of interest can download details of interested parties that are seeking collaborators, contact the IOC Secretariat at oceandecade@unesco.org or contact members of the Ocean Decade Executive Planning Group

Webinaires : https://www.youtube.com/watch?v=VagOY--Vuq8
Et : https://www.youtube.com/watch?v=ZztQkj0xRoA

Ocean Experts : https://oceanexpert.org/events/calendar


AAP - SFE-Bourses de campagne de terrain - DL 17/01/2021

Chaque année, la SFE² attribue des bourses à des doctorant·e·s ou post-doctorant·e·s pour soutenir un travail de recherche sur le terrain qui relève de l’initiative du/de la candidat·e.

Il est essentiel que le dossier mette en valeur le caractère personnel de cette initiative et comment elle vient enrichir le reste du projet de recherche du/de la candidate.

Critères
Lorsque des candidatures seront jugées de qualité égale, la priorité sera donnée aux membres de la SFE² et aux doctorants, puis aux post-doctorants effectuant leur premier post-doctorat. Il sera demandé aux lauréats d’adhérer à la SFE² lors de l’attribution de la bourse si ce n’est pas encore le cas.

Pour plus d’informations
La bourse couvre uniquement les frais de déplacements et d’hébergement, voire éventuellement l’achat de petit matériel, pour un montant maximum de 1500 euros par bourse.

https://www.sfecologie.org/actions/bourses/


AAP - ADEME- Bioéconomie et protection de l’environnement -DL 20/01/2021 (fil de l’eau)

L’AAP est constitué de 2 axes thématiques aux enjeux majeurs :

- la Protection de l’Environnement afin de préserver la biodiversité, la qualité de l’air, les ressources matières, l’énergie et l’eau : Les projets attendus concerneront les technologies, procédés et services concourant à la protection de l’environnement et à la restauration des écosystèmes. Ils devront répondre aux défis environnementaux qui se posent dans le domaine de l’eau et de la biodiversité, de la qualité de l’air, de la santé-environnement, et de la gestion des risques naturels et technologiques.

- la Bioéconomie visant à adopter des nouveaux modes de production, valorisation et consommation des ressources, dont la biomasse. La bioéconomie englobe l’ensemble des activités liées aux systèmes de production, à la mobilisation et à la transformation durables de la biomasse, qu’elle soit forestière, agricole, aquacole, agroalimentaire ou halieutique pour des valorisations dans les filières alimentaires, les produits biosourcés et l’énergie.

Le coût total du projet doit être de 2 millions d’euros minimum.
Le coordinateur du projet, ou le porteur dans le cas d’un projet mono-partenaire, doit être une entreprise.
Dans le cadre d’un consortium, celui-ci n’excède pas cinq partenaires formulant une demande d’aide à cet AAP.

https://appelsaprojets.ademe.fr/aap/BIOENV2020-59#resultats


AAP - National Geographic - Exploration grant - DL 20/01/2021

An Exploration Grant application is a request for funding by an experienced project leader in the areas of conservation, education, research, storytelling, and technology.

Critères
Experienced project leader : more than five years of full-time, professional experience in the field of your project focus
The applicant and his or her team members are expected to demonstrate successful completion of similar projects with measurable and/or tangible results.

Pour plus d’informations
Grant projects last one calendar year or less. If you apply for more than one year of funding, your proposal will be sent back to you to revise and resubmit for the next deadline. Projects are typically funded for between US $10,000 and US $30,000.
Project start dates should be a minimum of six months after the submission deadline.

If you are planning to work outside of your home country or community, you must include the name and contact information for at least one local collaborator as a project team member in the application.

https://www.nationalgeographic.org/funding-opportunities/grants/what-we-fund/


AAP - Europe - Green Deal - DL 26/01/2021

Voir le portail (adresse ci-dessous).
Je vous invite à regarder notamment :
Domaine 1 : Augmenter l’ambition climatique : défis intersectoriels LC-GD-1-1-2020
Domaine 2 : Une énergie propre, abordable et sûre
Domaine 3 : L’industrie pour une économie propre et circulaire
Domaine 4 : Bâtiments économes en énergie et en ressources
Domaine 5 : Mobilité durable et intelligente
Domaine 6 : De la ferme à la fourchette LC-GD-6-1-2020 74 millions, 9 à 12 millions par projet.
In order to ensure a balanced portfolio of supported activities, at least the highest-ranked proposal per scope (A), (B), (C), (D), (E), or (F) will be funded provided that it attains all thresholds.
Domaine 7 : Écosystèmes et biodiversité LC-GD-7-1-2020 80 millions, 20 à 25 millions par projet.
In order to ensure a balanced portfolio of supported actions, at least the two highest-ranked proposals covering terrestrial and/or freshwater ecosystems, and covering coastal and/or marine ecosystems will be funded provided that they attain all thresholds.
Domaine 8 : Environnement sans pollution et sans toxicité LC-GD-8-1-2020 40 millions, 8 à 12 millions par projet, et LC-GD-8-2-2020 20 millions, 4 à 6 millions par projet
Domaine 9 : Renforcer nos connaissances à l’appui du pacte vert européen
Domaine 10 : Donner aux citoyens les moyens de passer à une Europe durable et climatiquement neutre

Pour rappel, il s’agit de recherche collaborative. Si vous n’avez pas encore intégré de réseaux européens pour rechercher un consortium (ou en créer un en tant que porteur), veuillez contacter Nicolas GOCHGARIAN, voici son mail : nicolas.GOCHGARIAN@univ-amu.fr

Pour plus d’informations
Dans le cadre des R&I Days organisés par la Commission Européenne, une session de pitch et des rendez-vous virtuels en face à face peuvent vous permettre de proposer ou rechercher des expertises.
Pitch et networking - 24 septembre - lien d’inscription : https://green-deal-matchmaking-session.b2match.io/home

https://ec.europa.eu/info/funding-tenders/opportunities/portal/screen/opportunities/topic-search;freeTextSearchKeyword=;typeCodes=0,1;statusCodes=31094501,31094502;programCode=null;programDivisionCode=null;focusAreaCode=null;crossCuttingPriorityCode=null;callCode=Default;sortQuery=openingDate;orderBy=asc;onlyTenders=false;topicListKey=topicSearchTablePageState


AAP - AMU DRI-Mobilité sortante personnels - DL 29/01/2021

Le Plan de Mobilité Sortante est un dispositif de financement mis en place par Aix-Marseille Université pour augmenter les mobilités européennes et internationales dans le cadre de sa stratégie d’établissement.
La DRI vient de lancer le Plan de Mobilité Sortante (PMS) AUTOMNE 2020 pour les étudiants et personnels (enseignants et administratifs) au 2ème semestre 2020/21.

Il vise plus particulièrement à :
1) Renforcer les mobilités vers les partenaires privilégiés d’AMU dans les zones cibles Hors Europe (cf. liste en annexe 3)
2) Renforcer les mobilités dans le cadre de l’Université Européenne CIVIS
ZONE EUROPE - PARTENAIRES CIVIS

Allemagne
Tubingen
Eberhard Karls Universität (SR*151/200)

Suède
Stockholm
Université de Stockholm

Belgique
Bruxelles
Université Libre de Bruxelles

Espagne
Madrid
Universidad Autonoma de Madrid (SR*301/400)

Grèce
Athènes
Université Nationale et Kapodistrienne

Italie
Rome
Università degli Studi di Roma ’La Sapienza’ (SR*151/200)

Roumanie
Bucarest
Université de Bucarest
Seules les mobilités effectuées dans les cadres ci-dessus et dans des établissements partenaires sont éligibles.
En revanche, les candidatures aux mobilités Hors Europe (étudiants et personnels) ne pourront être recevables.
En dérogation unique à ce principe et dans le cadre d’un positionnement de solidarité fort d’AMU à l’égard du Liban, 2 missions de personnels pourront être financées dans le cadre de l’accueil de l’Institut Français du Proche Orient (IFPO-UMIFRE) au Liban.

Critères
Mobilités enseignantes : court séjour (maximum 2 semaines soit 14 jours comprenant un seul week-end et 2 jours de voyage au plus) pour enseignement, suivi de double diplôme, diplômes multiples et projets pédagogiques (ex : écoles d’été).
Mobilités personnels administratifs : court séjour (maximum 2 semaines soit 14 jours comprenant un seul week-end et 2 jours de voyage au plus) pour échange de bonnes pratiques, transfert de connaissances, renforcement des capacités avec les universités partenaires.

Pour plus d’informations
Les personnels établissent leur projet de mobilité qu’ils déposent auprès de leur composante pour validation et classement.

Le paiement sera effectué sous la forme d’une mission :

Frais de séjour : ils seront remboursés selon le régime commun de la prise en charge des frais réels plafonnés au per diem du pays concerné

Frais de trajet : ils seront remboursés dans la limite de 400 euros (Europe, Algérie, Maroc et Tunisie) ou 900 euros (hors Europe et hors Algérie, Maroc et Tunisie)


AAP - France-Berkeley Fund- DL 01/02/2021

Berkeley faculty and researchers are invited to apply for up to $12,000 in seed funding for new collaborations with colleagues in France.

The FBF accepts single-discipline or interdisciplinary proposals in all fields (STEM, arts & humanities, social sciences, law, business, education, and public health). For the 2021 grant cycle, we also welcome proposals for projects that address today’s global challenges in key areas including (but not limited to) :

Sustainability, energy and the environment
Democracy and social justice
Diversity, equity and inclusion
Artificial intelligence and digital technology
Innovation and the future of work

Critères
FBF grants are open to all faculty and researchers who hold a permanent appointment and principal investigator status at UC Berkeley and/or the Lawrence Berkeley National Laboratory. Proposals must be submitted jointly with a colleague who holds a permanent appointment at a public university or research center in France.
Funding for new collaborations between faculty and research scientists at the University of California, Berkeley and their counterparts in France.
UC Davis faculty and permanent researchers are also eligible to apply.

Postdocs and graduate students are NOT eligible to apply as project coordinators, but may serve as collaborators on research teams.

Priority is given to :
- proposals that demonstrate a balanced exchange and demonstrate complementary expertise between teams ;
- projects involving early-career researchers, graduate students, and undergraduates ;
- projects designed to generate new research approaches and strategies ;
- and projects likely to foster long-term connections.

Pour plus d’informations
Duration : grants will be awarded on July 1 and funded projects must be completed within 18 months (by December 1, 2022).
$12,000 for materials, supplies, travel and accommodations to enable short-term visits and exchanges between research teams.
Grants may be used to cover organizing expenses for conferences and workshops
Awards should be used to support the generating of research rather than its dissemination.

https://fbf.berkeley.edu/apply


AAP - DAAD - Long séjour doctorants Allemagne- DL 01/02/2021

Ces bourses de recherche permettent aux doctorants, toutes disciplines confondues, d’effectuer un séjour de recherche d’une année en Allemagne dans un ou plusieurs établissements d’enseignement supérieur ou instituts de recherche extra-universitaires publics ou reconnus par l’État allemand.

Critères
- Avoir un master ou équivalent en vue d’un doctorat (en règle générale, le dernier diplôme ne doit pas dater de plus de 6 ans et le début de la thèse ne doit pas dater depuis plus de 3 ans au moment du dépôt de la candidature)
- Avoir des contacts préalables avec l’établissement d’enseignement supérieur, l’institut de recherche, la bibliothèque, les archives, etc.
- Les demandes des candidats résidant en Allemagne depuis plus de 15 mois au moment du dépôt de leur dossier ne seront pas prises en compte.

Pour plus d’informations
Durée : 7 à 12 mois à partir du 1er octobre (la commission décide de la durée à attribuer)

Montant/Prestations :
- Allocation mensuelle selon le statut universitaire 861 € pour diplômés 1200 € pour doctorants
- Couverture sociale et assurance
- Forfait pour frais de voyage (si les frais ne sont pas pris en charge par l’établissement d’origine)
- Allocation de recherche (forfait annuel)
Sous certaines conditions, les boursiers pourront également bénéficier des prestations complémentaires suivantes : aide mensuelle au logement, supplément mensuel pour les membres de la famille accompagnant le boursier lors de son séjour (époux, épouse, enfants)

https://www.daad-france.fr/fr/trouver-un-financement/aide-a-la-candidature/


AAP - DAAD - Mobilité chercheurs Allemagne - DL 15/02/2020

Ces bourses permettent aux enseignants-chercheurs et chercheurs confirmés en poste dans les établissements d’enseignement supérieur ou les instituts de recherche en France de réaliser un séjour de recherche de courte durée au sein d’un / de plusieurs établissement(s) d’enseignement supérieur ou d’un / de plusieurs institut(s) de recherche allemand, public ou reconnu par l’Etat allemand.

Critères
Avoir terminé le doctorat depuis au moins 4 ans

Pour plus d’informations
Durée : 1 à 3 mois.
Les demandes doivent porter sur des nombres entiers de mois. A titre exceptionnel, les séjours peuvent débuter ou terminer au 15 du mois. La commission n’attribue pas forcément la totalité des mois demandés et peut donc raccourcir la durée de la bourse.

Montant/Prestations
• Allocation mensuelle de 2.000 à 2.150 € selon le statut universitaire
• Forfait pour frais de voyage (si les frais ne sont pas pris en charge par l’établissement d’origine)
• Les voyages pour participer à des congrès ou conférences ne peuvent pas être financés.

Soumission le 15 février pour un séjour commençant entre le 1er juillet et le 15 décembre de l’année en cours
Soumission le 15 septembre pour un séjour commençant entre le 1er janvier et le 15 juin de l’année suivante

https://www.daad-france.fr/fr/trouver-un-financement/aide-a-la-candidature/


AAP - DAAD - Mobilité doc post-doc Allemagne - DL 15/02/2020

Ces bourses de recherche permettent aux doctorants et aux post-doctorants, toutes disciplines confondues, d’effectuer un séjour de recherche de courte durée en Allemagne dans un ou plusieurs établissements d’enseignement supérieur ou instituts de recherche extra-universitaires publics ou reconnus par l’État allemand.

Critères
Doctorants : Le dernier diplôme ne doit pas dater de plus de 6 ans et le début de la thèse ne doit pas dater depuis plus de 3 ans au moment du dépôt de la candidature
Post-doc : jusqu’à 4 ans après la thèse au moment du dépôt de la candidature

Les demandes des candidats résidant en Allemagne depuis plus de 15 mois au moment du dépôt de leur dossier ne seront pas prises en compte.

Pour plus d’informations
Montant/Prestations
• Allocation mensuelle selon le statut universitaire - 861 € pour diplômés - 1200 € pour doctorants et post-doctorants
• Couverture sociale
• Forfait pour frais de voyage

Durée 1 à 6 mois
Les demandes doivent porter sur des nombres entiers de mois. A titre exceptionnel, les séjours peuvent débuter ou terminer au 15 du mois. La commission n’attribue pas forcément la totalité des mois demandés et peut donc raccourcir la durée de la bourse.

Soumission avant le 15/02 : 1er juillet et le 15 décembre de l’année en cours
(Soumission le 15 septembre 2021 pour un séjour commençant entre le 1er janvier et le 15 juin de l’année suivante)

https://www.daad-france.fr/fr/trouver-un-financement/aide-a-la-candidature/


AAP - ANR OFB - Ecophyto Maturation - DL 17/02/2021 13h

Les projets devront concerner des leviers mobilisables pour une transition vers un changement de systèmes et s’inscrire dans un objectif de réduction d’au moins 50% des produits phytopharmaceutiques et/ou de diminution des risques et des impacts associés et/ou de développement de solutions pour des situations orphelines ou d’impasses identifiées comme telles vis-à-vis du besoin de protection des cultures.
Cette seconde édition couvrira toutes les thématiques applicables à cet objectif concernant des solutions :

De conception de systèmes plus résilients aux bio-agresseurs afin d’éviter, en amont, l’utilisation de produits phytopharmaceutiques
De développement d’alternatives de gestion des bio-agresseurs
D’évaluation et d’accompagnement d’une réduction des impacts de ces produits

Cet appel à projets a pour but de promouvoir, à travers une aide financière, la valorisation de travaux scientifiques déjà accomplis avec succès dans un programme de recherche antérieur.

L’objectif de cet appel est d’inciter des consortia rassemblant des chercheurs du monde académique et des acteurs socio-économiques (entreprises, centres et instituts techniques, organismes professionnels, chambres consulaires, associations, etc.) à développer ensemble la tranche des travaux de recherche permettant de proposer une solution dont l’opérationnalité est démontrée en environnement réelet qui réponde aux besoins des utilisateurs. Sur l’échelle de maturité TRL étendue, il s’agit des niveaux supérieurs ou égaux à 5 ("Validation de la solution en environnement réel »).
Critères
Consortium composé obligatoirement par au moins un organisme de recherche et un partenaire socio-économique.

Une attention particulière sera portée sur les projets permettant l’émergence de solutions sans recours à des produits phytopharmaceutiques pour répondre à des situations orphelines ou des impasses techniques ou économiques identifiées vis-à-vis des besoins de protection des cultures.
Le gain de durabilité apporté par la solution ainsi que la démonstration de son opérationnalité devront être misesen avant dans la proposition de projet. Le consortium devra apporter une attention toute particulière à la dimension systémique des solutions et devra veiller à prendre en compte la chaîne opérationnelle dans laquelle ces solutions viendront s’inscrire
Les études de reproductibilité, d’acceptabilité et de dissémination de la solution sont encouragées dans la perspective d’une utilisation ultérieure rapide par les acteurs finaux et usagers.

Pour plus d’informations
Budget total de 3,5 M€. Montant inférieur ou égal à 450000 € par projet.
Ne couvrent pas le financement de doctorants

La durée du projet devra être comprise entre 24 et 36 mois.

Il y aura audition des déposants/responsables scientifiques coordinateursdes propositions déclarées admissibles.

Webinaire d’information sur les enjeux et les thématiques de la nouvelle édition de l’appel Ecophyto Maturation, le mardi 6 octobre 2020 de 10h00 à 11h00.

https://anr.fr/fr/detail/call/appel-a-projets-ecophyto-maturation-edition-2021-leviers-mobilisables-pour-une-transition-vers/



AAP - Fondation Petzl - sans DL

La Fondation Petzl soutient des projets :

- qui se déroulent en montagne ou en milieu vertical,

- qui sont en lien avec les activités de loisirs de pleine nature, comme l’escalade, l’alpinisme... ou, pour le secteur professionnel, les travaux en hauteur, l’élagage, les secours, etc.

Les projets doivent répondre à l’un des trois domaines d’action de la Fondation Petzl :

la prévention des accidents et l’éducation à la gestion des risques,
la protection de l’environnement,
le soutien à la recherche scientifique.

https://www.petzl.com/fondation/proposer-un-projet?language=fr


AAP - AMIDEX Transfert - Emergence de nouvelles collaborations - DL au fil de l’eau

La Fondation A*Midex lance son nouveau programme Transfert pour la période 2020-2023, avec une série d’appels à projets visant à renforcer la recherche partenariale entre établissements de recherche et acteurs issus du monde de l’entreprise, de la culture et de la société civile.

Objectifs de l’appel : Permettre de tester de nouveaux partenariats entre un acteur académique et un acteur du monde socio-économique/culturel n’ayant pas de collaboration préexistante.
La future collaboration peut avoir différents objets :
- Recherche exploratoire
- Développement expérimental
- Perspective d’un transfert ou d’une dissémination de connaissances, de savoir-faire ou de technologie

Critères
Au moins un partenaire issu du monde socio-économique et culturel.
Il ne doit pas y avoir de collaboration préexistante entre l’unité de recherche et le partenaire du monde socio-économique et culturel.
Le projet doit générer un impact pour le territoire de Région Sud.

Pour plus d’informations
Durée 12 mois
Financement par projet : De 15 k € à 70 k € (10 projets/an)
Les projets sont cofinancés par la fondation A*Midex et par le partenaire issu du monde socio-économique et culturel.
Les dépenses éligibles sont :
- Dépenses de personnels : CDD technicien, assistant ingénieur, ingénieur (hors BAP J). Les stagiaires, doctorants, post-doctorants et autres personnels de recherche ne sont pas éligibles.
- Dépenses d’équipement dans la limite de 50% du budget total du projet*.
- Dépenses de fonctionnement, incluant des dépenses de prestations de services internes ou externes qui sont plafonnées à 50% du budget total du projet

Notez qu’il faudra une lettre d’engagement du directeur de l’unité de recherche, ainsi que des unités partenaires.

https://www.univ-amu.fr/fr/public/transfert


AAP - AMIDEX Transfert - Préannonce Projets européens - DL au fil de l’eau

La Fondation A*Midex lance son nouveau programme Transfert pour la période 2020-2023, avec une série d’appels à projets visant à renforcer la recherche partenariale entre établissements de recherche et acteurs issus du monde de l’entreprise, de la culture et de la société civile.

Objectifs de l’appel : Apporter un soutien à la maturation, au montage et à la rédaction des projets portés par des chercheurs et enseignants-chercheurs du site Aix Marseille qui souhaitent se présenter aux appels à projets européens nécessitant l’implication d’un ou plusieurs partenaires du monde socio-économique.

Pour plus d’informations
Enveloppe globale : 500 k €

https://www.univ-amu.fr/fr/public/transfert