Appels à projets clôturés en 2020

AAP- Préannonce - SOLSTICE- transformations sociétales face au changement climatique- Janvier 2020

Objectif : l’appel SOLSTICE sollicite des contributions interdisciplinaires suries aspects sociétaux du changement climatique de la part de consortia dont le coordinateur est un expert dans le domaine des Sciences Sociales et des Humanités. Etant donné le caractère crucial du changement climatique à échelle globale, SOLSTICE a notamment pour objectif de produire des connaissances pouvant avoir un impact sur les politiques et la société. Cet impact ne doit pas se limiter à des publications scientifiques mais devrait potentiellement impulser des changements comportementaux à tous les niveaux de la société.
Cet appel à propositions de recherche a également pour objectif d’attirer des scientifiques travaillant dans des domaines qui ne sont habituellement pas associés à la recherche sur le changement climatique, afin de développer des approches à la fois innovantes et combinant plusieurs disciplines.
Plusd’infossur les thématiques liées à l’appel : https://anr.fr/fileadmin/documents/2019/JPIClimate EST White Paper 2019-02.pdf


AAP - CNRS MITI- Adaptation du vivant à son environnement - DL 13 Janv 2020- Midi

Adaptation du vivant à son environnement : AAP2020
Date limite de dépôt des candidatures : lundi 13 janvier 2020 à midi (heure de Paris)

Le CNRS, via la Mission pour les initiatives transverses et interdisciplinaires, lance un appel à projets dans le cadre du défi Adaptation du vivant à son environnement. L’objectif de ce dernier est de soutenir des recherches interdisciplinaires visant à étudier les adaptations de tout organisme vivant en réponse aux évolutions de leur environnement et intégrant plusieurs échelles d’analyses.

Tous les êtres vivants font et ont fait face dans le passé à des changements plus ou moins rapides et de plus ou moins forte amplitude de leur environnement induisant différents processus d’adaptation selon les organismes concernés et les conditions. Ces adaptations autorisent voire optimisent le fonctionnement des individus (performance, survie, reproduction) en réponse à leur nouvel environnement et ses variations.

Le terme adaptation doit être compris ici dans son sens le plus large incluant des aspects évolutifs et/ou des processus relevant de mécanismes de stress, de plasticités génomique ou phénotypique, d’acclimatation, de développement de nouvelles stratégies moléculaires de résistance, de résilience ou encore de changements de comportements individuels ou collectifs. Tout organisme vivant peut être considéré dans le cadre de cet appel à projets, allant des réponses moléculaires et cellulaires, physiologiques à des changements de comportements biologiques ou sociaux d’individus ou de populations. Les facteurs environnementaux peuvent être biotiques, abiotiques ou sociaux.

Pour aborder les questions d’adaptation du vivant à son environnement dans leur complexité, les projets soumis dans le cadre de cet appel à projets devront :
- Énoncer clairement les facteurs et conditions de changements environnementaux étudiés dans le cadre du projet,
- Combiner plusieurs échelles d’analyses (temporelles, spatiales, du moléculaire au compartiment cellulaire, à la cellule, à la pluricellularité, à l’individu, aux populations ou à l’échelle globale) et développer une démarche intégrative des données acquises aux multiples échelles,
- S’inscrire dans une démarche interdisciplinaire. Dans ce contexte les domaines scientifiques mobilisables sont nombreux : biologie expérimentale, théorique, computationnelle, synthétique, sciences de l’environnement, physiologie, anthropologie, sciences humaines et sociales, physique, instrumentation, ingénierie, chimie, modélisation mathématique, calcul scientifique sur des données complexes, analyse statistique, informatique.

L’interdisciplinarité, la prise de risque, la rupture et le caractère exploratoire sont les critères clefs pris en compte dans la sélection des projets.

Critères d’éligibilité
 Le projet doit être porté par une chercheuse ou un chercheur permanent, une enseignante-chercheuse ou un enseignant-chercheur permanent, appartenant à une unité du CNRS.

 Le consortium doit réunir au moins deux unités issues d’au moins deux instituts différents du CNRS. A titre exceptionnel, les unités pluridisciplinaires souhaitant fédérer deux équipes travaillant dans des disciplines différentes peuvent postuler mais cette configuration devra être dument justifiée. Le consortium peut impliquer des partenaires d’autres organismes de recherche que le CNRS, des partenaires étrangers ou des industriels, mais ceux- ci ne peuvent pas être financés.

 L’interdisciplinarité, la prise de risque, la rupture et le caractère exploratoire seront les critères clefs pris en compte dans la sélection des projets.

 La demande budgétaire, sur deux ans maximum, ne doit pas excéder 30 k€ par an. Seuls quelques projets, sur la base d’une argumentation solide, seront soutenus à ce montant. La demande budgétaire ne peut concerner que des dépenses de mission/fonctionnement/équipement/prestations de service en lien avec le projet.

 L’accord de la direction d’unité du porteur est requis.

Modalités administratives et financières

page2image2261195088
Les crédits sont alloués au porteur ou à la porteuse et versés à son unité de rattachement CNRS. Ils sont de type subvention d’Etat, ce qui implique qu’ils doivent être entièrement consommés avant le 31 décembre 2020 et qu’aucun frais de gestion ne pourra être prélevé. Le porteur les engage pour l’ensemble des partenaires.

Les demandes d’équipement informatique standard ou de bureautique ne seront pas prises en compte. Pourtoutéquipement,lesdemandesenlienavecleprojetdevrontêtreargumentées,enparticulierauregarddes

plateformes existantes.

Aucun CDD, salaire de doctorant ou post-doctorant ne pourra être financé. À titre exceptionnel, une gratification de stage (3 à 6 mois) pourra être accordée. Le ou la stagiaire est recruté(e) par une unité CNRS. Sa convention de stage est établie par la Délégation Régionale dont il dépend. Les crédits correspondant étant directement notifiés à la DR, il est inutile de comptabiliser le montant de la gratification de stage demandée dans le budget global du projet scientifique.

Le projet pourra être renouvelé pour une seconde année après évaluation par le comité scientifique et selon le budget de la Mission pour les initiatives transverses et interdisciplinaires.

Plus d’info : http://www.cnrs.fr/mi/spip.php?article1499

PDF - 393.2 ko
Word - 38.4 ko

AAP - ECCOREV- DL 21 Dec 2019- puis 24 Janv 2020

L’AAP Eccorev est ouvert
Il s’agit de petits projets incitatifs à effet « starter » limités à 1 an permettant de préparer une réponse à d’autres appels à projets européens, nationaux ou régionaux. L’objectif visé est donc de favoriser la coopération entre les membres de la FR ECCOREV et/ou ceux d’ITEM en vue de préparer des projets plus larges. Toute recherche interdisciplinaire dans les domaines de l’environnement couverts par la FR ECCOREV et/ou ITEM est éligible. Les demandes de financement de réunions préparatoires à des projets plus larges, ainsi que les réunions et colloques interdisciplinaires sont également éligibles.

Les demandes de co-financement d’équipements peuvent aussi être déposées dans le cadre de cet AOI, selon les mêmes critères.
Il est également possible de co-soumettre un projet à cet AOI et à l’APR du Labex DRIIHM (en particulier pour les OHM BMP, Litmed et Vallée du Rhône), ouvert du 1er Novembre au 15 Décembre 2019 ( http://driihm.in2p3.fr/). Il faudra bien évidement distinguer le financement demandé à chacun des appels d’offre.

Calendrier
Avant le 21 décembre 2019, il est impératif que le porteur identifie l’axe de la FR ECCOREV auquel son projet se rattache, qu’il contacte le responsable d’axe correspondant (c’est-à-dire les trois axes thématiques, les axes transversaux et les infrastructures) et lui soumette un petit descriptif de son pré- projet (objectifs, méthodologie, équipes concernées, budget demandé).

L’avis du responsable d’axe est une condition d’éligibilité du projet, sans celui-ci le projet ne sera pas retenu.
Une fois le feu vert obtenu du responsable d’axe, le porteur doit impérativement soumettre son projet à : Joëlle Cavalieri (cavalieri@eccorev.fr) en mettant Thierry HEULIN (thierry.heulin@cea.fr) et les responsables d’axe contactés en copie. Soumettre le texte par courriel avant le 24 janvier 2020

Plus d’information : https://www.eccorev.fr


AAP - jointcall CESAB-CIEE Synergy « Biodiversity in a time of global change »- DL 31 Janv 2020

Nous avons le plaisir de vous confirmer le prochain lancement du jointcall Synergy CESAB-CIEE « Biodiversity in a time of global change ».
L’appel à projets ouvrira le 3/12/19, pour financer 2 groupes de 8 chercheurs pour 2 réunions chacun, réparties sur 2020 et 2021.

Vous trouverez ci-joint le texte du call, que vous pourrez retrouver sur le site de la FRB dès la semaine prochaine dans sa rubrique « appels à venir ».

Le calendrier est le suivant :
- 03/12/19 : ouverture de l’appel
- 31/01/20 : clôture des soumissions
- 06/03/20 : annonce des résultats
- Automne 2020 : 1ère réunion des groupes à Vancouver
- 1er semestre 2021 : 2ème réunion des groupes au Cesab

Le comité scientifique de l’appel est constitué
- Côté CESAB, de Stéphane Dray, Thierry Oberdorff and Wilfried Thuiller + Nicolas Mouquet ;
- Côté CIEE, d’Alison Derry, Alison Specht, et Arne Mooers + Diane Srivastava

La prochaine réunion du CS_CESAB vendredi 15/11 à la FRB sera l’occasion d’échanger sur ce 3ème appel Cesab pour l’année 2019.

Plus d’info : https://www.fondationbiodiversite.fr/appel/appel-a-projets-frb-cesab-ciee-la-biodiversite-a-lere-du-changement-global/

PDF - 632.3 ko
PDF - 650.1 ko
PDF - 461.2 ko

AAP- PHC Hibiscus- Malaisie- DL 31 janvier

Les partenariats Hubert Curien (PHC) s’inscrivent dans le cadre de la politique de soutien aux échanges scientifiques et technologiques internationaux du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et sont mis en œuvre avec le soutien du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Malaisie : PHC Hibiscus – date limite le 31 janvier
https://www.campusfrance.org/fr/hibiscus


AAP - CNRS INEE - NOURANAT - DL 10/02/2020

Ce PEPS est centré sur les relations que les sociétés humaines entretiennent avec leurs environnements. Sont considérés dans ce PEPS les projets impliquant l’étude des rapports à la nature explorant la complexité du vivant, la biodiversité, les ressources, la santé des sociétés humaines et des écosystèmes, à des échelles variées.
Adresse de soumission : inee.peps.nouranat@cnrs.fr

https://inee.cnrs.fr/fr/peps-inee-2020-nouveaux-rapports-la-nature-des-plus-anciennes-representations-aux-relations


AAP- PHC STAR- Corée du Sud- DL 17 février

Les partenariats Hubert Curien (PHC) s’inscrivent dans le cadre de la politique de soutien aux échanges scientifiques et technologiques internationaux du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et sont mis en œuvre avec le soutien du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Corée du sud : PHC STAR – date limite le 17 février
https://www.campusfrance.org/fr/star


AAP- Axa- Bourses Post Doctorales 2020- DL 18/02/2020 à 17h

xa Research Fund finance des projets de recherche fondamentale dédiés à une meilleure compréhension des risques, des menaces et des défis sociétaux.
A ce titre, l’appel à projet Bourses post-doctorales AXA :
“Towards Inclusive and Environmentally Sustainable Growth/ Vers une croissance inclusive et écologiquement durable” a été lancé.

Cet appel à projet permet de financer le salaire d’un post-doctorant et le coût de son projet de recherche
pour une durée max. de 24 mois, à hauteur de 70. 000€ euros.

Le candidat doit être détenteur d’un Doctorat depuis maximum 5 ans, faire preuve d’excellence scientifique et démontrer un fort potentiel en termes d’innovation, de transformation et diffusion de sa recherche. Les chercheurs doivent déjà avoir obtenu leur doctorat au moment de postuler à une bourse AXA.

Le projet de recherche doit démontrer son originalité scientifique et ses aspects innovants. Les projets sélectionnés devront démarrer au plus tard un an après l’annonce des résultats.

Dans ce cadre, nous vous prions de bien vouloir nous retourner les candidatures des unités de recherche souhaitant répondre à cet appel,
par voie électronique en version WORD, au plus tard le mardi 18/02/2020 avant 17h,
à l’adresse mail générique : drv-aap-pole1@univ-amu.fr

Ce dossier de candidature en anglais devra comporter :

About the candidate
- name,
- last name
- birth
- date-PhD defense
- date-Current university he/she is affiliated with
- short CV (3 pages maximum)

About the research program
- project’s title and description : 3000 characters including spaces

Seul l’établissement est susceptible de déposer les projets sur la plateforme AXA.

Vous trouverez des informations complémentaires et le Guide prévu à cet effet, sur le site d’AXA :
https://www.axa-research.org/fr/page/bourses-Post-doctorales-axa


AAP - Fondation Franklinia-DL 21 février 2020

Ci dessous un AAP de la Fondation Franklinia. Etant donné qu’il y a un besoin de co financement, il est indispensable que vous me soumettiez votre projet avant soumission pour que l’on travaille le budget ensemble.

La Fondation a ouvert un appel à projets. Des instructions détaillées figurent dans le document “Instructions pour les demandeurs” consultable et téléchargeable sur cette page. Ce document comprend les critères d’éligibilité et les différentes étapes à suivre.
Les projets doivent se focaliser sur la conservation in situ d’espèces d’arbres globalement menacées et doivent être soumis en utilisant les trois formulaires standards (document de projet, budget et cadre logique) téléchargeable sur cette page (à droite). Les projets incomplets ou ne respectant pas les instructions données ne seront pas examinés.
Les propositions peuvent être soumises en français ou en anglais. Les formulaires et instructions sont disponibles dans chacune de ces langues. L’envoi de documents se fait à l’aide du formulaire ci-dessous.

Quelques critères d’éligibilités :
Les propositions de projets doivent contribuer à l’objectif principal de la Fondation : préserver les espèces d’arbres menacées de par le monde, éviter leur extinction et améliorer leur état de conservation.

Les projets seront sélectionnés selon les principaux critères suivants : (i) le projet est scientifiquement valable et justifié ; (ii) le projet est faisable ; (iii) les résultats sont atteignables ; (iv) les coûts sont raisonnables ; (v) l’organisation est compétente ; (vi) le projet est une priorité ; (vii) les partenaires indispensables sont impliqués ; (viii) l’impact est mesurable et durable.

Les projets doivent mettre en œuvre des mesures de conservation concrètes sur le terrain. Les projets peuvent couvrir une période allant jusqu’à 3 ans.

Un cofinancement minimum de 20% à 50%

Soumettre un projet

oLesprojetsdoiventêtresoumisenutilisantlestroisformulairesstandardsquipeuventêtretéléchargés sur le site de la Fondation : document de projet, budget et cadre logique. Les propositions soumises dans un autre format ne seront pas prises en considération.

o Merci de bien vouloir être concis et précis et respecter les instructions de façon à faciliter le travail des évaluateurs.

o Ces formulaires doivent être intégralement remplis. Les projets incomplets ne seront pas examinés.
o Les propositions peuvent être soumises en français ou en anglais. Les formulaires et instructions sont

disponibles dans chacune de ces langues.
o Lessoumissionsdedocumentsdeprojetdoiventsefaireuniquementparl’intermédiairedusiteinternet

de la Fondation (www.fondationfranklinia.org).
o La date limite pour soumettre un projet est le 21 février 2020.

PDF - 154.8 ko
Word - 478.6 ko
Excel - 476.8 ko

AAP - Thomas Jefferson Fund- DL 24 février

Etats-Unis : Thomas Jefferson Fund
« Science du Système Terrestre, Changement climatique et Développement durable, Transition énergétique. » - Date limite le 24 février.
>> Encourager et soutenir la collaboration des jeunes chercheurs français et américains les plus prometteurs et à promouvoir les projets innovants de recherche conjointe. Chaque projet collaboratif franco-américain sélectionné recevra un montant maximum de $20,000 sur deux ans.
Les candidatures sont acceptées dans les trois domaines suivants : Sciences Humaines et Sociales (SHS), Science, Technologie, Ingénierie, Mathématiques (STIM), Sciences pour la Société (projets interdisciplinaires STIM-SHS).
http://face-foundation.org/thomas-jefferson-fund/documents/FACE-Foundation_TJF_Guidelines-2020.pdf


AAP- PHC Le Réduit - Maurice - DL 27 février

Les partenariats Hubert Curien (PHC) s’inscrivent dans le cadre de la politique de soutien aux échanges scientifiques et technologiques internationaux du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et sont mis en œuvre avec le soutien du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Maurice : PHC Le Réduit – date limite le 27 février
https://www.campusfrance.org/fr/le_reduit


AAP - PHC Maghreb- DL 02 mars

Les partenariats Hubert Curien (PHC) s’inscrivent dans le cadre de la politique de soutien aux échanges scientifiques et technologiques internationaux du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et sont mis en œuvre avec le soutien du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Algérie-Maroc-Tunisie : PHC Maghreb – date limite le 2 mars
Vers un espace méditerranéen pluriculturel et durable
https://www.campusfrance.org/fr/maghreb


AAP- APSE « Santé Environnement 2020 » Région PACA/ARS/DREAL - DL 02 mars

La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur vient de nous faire parvenir son appel à projet APSE « Santé Environnement 2020 » dans le cadre du Plan Régional Santé Environnement (PRSE) Provence-Alpes-Côte d’Azur 2015-2021, qu’elle co-pilote aux côtés de l’Agence Régionale de Santé (ARS) et la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL).

L’APSE 2020 est disponible en ligne sur le site internet PRSE : http://prsepaca.fr/wordpress/appel-a-projets-sante-environnement-2020/

Votre DRV de Campus se chargera du dépôt de votre dossier en ligne.

La date limite de dépôt des projets auprès de la Région étant le 13 mars 2020 à midi,

je vous remercie de bien vouloir transmettre les dossiers dûment complétés, au plus tard : le lundi 02 mars 2020,

à vos interlocuteurs habituels en DRV de Campus, ci-dessous.

Site Aix : Christine BURON et Virginie DUROS
Site Luminy : Cyrielle BOISSET
Site Etoile : Sandra CHEHADE
Site Timone : Stéphane BERIOU
Site Centre : Béatrice FAURE

Les projets éligibles à cet appel à projets sont :
• les projets qui contribuent à la réalisation des objectifs du PRSE 3 fléchés dans le cahier des charges et le règlement :
ð Les 2 enjeux transversaux :
- mobilisation des collectivités territoriales et des Etablissements publics de coopération intercommunale : s ’appuyer sur la territorialisation de l’action publique pour prévenir les risques de l’environnement sur la santé, faire émerger des réponses en adéquation avec les besoins en santé environnement des territoires ;
- information et l’implication des citoyens : informer le grand public pour une meilleure compréhension des enjeux liés à la santé environnementale et l’adoption de comportements plus favorables à la santé, soutenir des actions ciblées sur les préoccupations des citoyens
ð Les 2 défis thématiques :
- qualité de l’air : La Région consciente des impacts de la qualité de l’air sur la santé de ses habitants, a adopté le « plan climat, une COP d’avance » le 15 décembre 2017, et s’est engagée sur un ensemble d’actions dont l’adoption du Plan « Escales Zéro Fumée » et l’électrification des navires à quai dans les ports de Marseille, Toulon et Nice, le 16 octobre 2019. La Région priorisera la thématique de la qualité de l’air en soutenant : § des actions d’évaluation des impacts et bénéfices en santé ; § des actions de sensibilisation et de communication auprès de la population. Ces actions devront relever d’opérations d’aménagement d’espaces publics, d’amélioration et de réhabilitation de l’habitat, de transport et de déplacements.
- alimentation : Les actions soutenues devront s’inscrire dans au moins une des priorités suivantes : accompagner et soutenir des projets relevant d’une politique de l’alimentation intégrée et transversale, promouvoir et accompagner la territorialisation de projets sur l’alimentation, dont la spécificité réside dans la prise en compte des dimensions environnementales et sanitaires.
ð Le Plan cancer régional
• et les projets déjà labellisés PRSE 3 et financés dans le cadre des APSE précédents.

J’attire votre attention sur le fait que si votre projet concerne une action transverse qui pourrait faire l’objet d’un financement dans le cadre du présent appel ainsi que dans le cadre de l’appel à projet recherche 2020 de la Région, les différentes directions de la Région concernées examineront les projets de façon concertée. Toutefois, les projets déposés devront présenter des dépenses différentes en fonction de l’appel et faire appel à des cofinancements extérieurs à la Région.


AAP - Région - Adaptation au changement climatique et biodiversité - DL 02/03/2020

Lancement de la seconde édition de l’APP de la Région « Adaptation au changement climatique pour préserver la biodiversité régionale ».

Cet appel à projet vise à soutenir principalement des actions de protection et de gestion durable des écosystèmes terrestres pour leur permettre de renforcer ou de maintenir leur résilience et leur capacité d’adaptation face aux risques et ainsi de réduire l’impact de ces catastrophes. Il vise aussi à conserver les dynamiques évolutives de communautés d’espèces.
Pour cela, les actions éligibles se focaliseront notamment sur la préservation et la sauvegarde de cortèges d’espèces ou de milieux ou encore au travers des continuités écologiques en lien avec le changement climatique et ses impacts.

=> Pour en savoir plus sur les types de projets éligibles, veuillez consulter la page dédiée.
Vous trouverez le document de présentation de l’APP et la fiche de candidature en pièce jointe.

A noter qu’une part d’autofinancement est obligatoire (minimum 20%).

Nous attendons votre dossier (ou pré-dossier) avant le jeudi 13/02/2020, afin qu’il soit étudié et éventuellement classé au COPIL. La date de soumission a été fixée au lundi 02/03/2020 à 16h.
Une seconde date limite a été fixée au 04/05/2020 à 16h, mais la majorité des crédits dédiés à cet APP seront octroyés au 1er dépôt (soumissions du 02/03).

Si cet AAP vous intéresse, informez-nous rapidement via projet@imbe.fr, afin que nous puissions vous accompagner au mieux dans le montage de votre projet.

PDF - 925.4 ko
Word - 30.8 ko
PDF - 113.3 ko

AAP - Fond Agropolis- Agriculture-based solutions -DL 03/03/2020

Ci dessous, une information pour un AAP de la Fondation AGROPOLIS.
N’oubliez pas de nous informer rapidement, via projet@imbe.fr, si cet AAP vous intéresse afin que nous puissions vous accompagner au mieux dans le montage de votre projet de recherche.

Bien à vous,
Marine

Nous vous informons que la fondation Agropolis a récemment publié un appel à propositions intitulé « Climate change, biodiversity, food systems : Agriculture-based solutions” (date de cloture : 03/03/2020)

Dans l’objectif de promouvoir la transition agroécologique des agricultures de demain, la Fondation s’efforce désormais, avec l’approbation de ses membres fondateurs et de son Conseil scientifique, de travailler selon trois axes transversaux :

Axe 1 : Agriculture et changement climatique : adaptation et atténuation ;
Axe 2 : Conservation et gestion durable de la biodiversité ;
Axe 3 : Production et consommation responsables.
La Fondation cherche à encourager et à mobiliser une combinaison de disciplines, à revoir leurs pratiques de recherche et leurs façons d’élaborer des projets de recherche. Cet appel attend plus spécialement des propositions incluant de nouvelles collaborations entre chercheurs, disciplines, approches et méthodologies (y compris la recherche participative, impliquant des acteurs clés) afin de relever, directement ou indirectement, les défis du développement durable.

Les projets de type 1 : de 150 K€ (minimum) à 250 K€ (maximum).
Financement global disponible : 450 à 600 K€
Durée du projet : maximum 36 mois
Les projets de type 2 : de 20 K€ (minimum) à 25 K€ (maximum).
Financement global disponible : 120 à 150 K€
Durée du projet : maximum 1 an
La date limite de réponse à l’appel à proposition est fixée au 3/03/2020, minuit, heure de Paris.


AAP - Fondation de France - Agroforesteries - DL 04/03/2020

L’appel à projet est ouvert à toute proposition de recherche ayant pour objet d’étude les interactions entre l’arbre, les cultures et l’élevage en zone tempérée.

Le jury sera particulièrement attentif aux sujets considérés comme moins explorés et/ou porteurs d’avenir et d’innovation, tels que :
- les associations entre systèmes agroforestiers et d’autres méthodes agro-écologiques (agriculture de conservation, permaculture, ...) ;
- les systèmes agroforestiers en polyculture élevage ;
- la phase d’installation des arbres dans les systèmes agricoles ;
- la conception de systèmes agroforestiers basée sur l’intégration de différentes échelles (parcelle, ferme, territoire).

Allocations doctorales et post-doctorales : Les financements sont accordés pour les salaires des jeunes chercheurs et versés sous forme de subvention au laboratoire d’accueil, en financement principal ou en co-financement. Les demandes de financement de post-doctorats sont admissibles mais non prioritaires.
Le dossier devra comporter une lettre d’engagement du directeur de l’unité d’accueil
Projets de recherche-action :
Le financement est apporté sous forme de subvention, annuelle ou pluriannuelle, qui peut prendre en charge une partie des frais liés à la mise en œuvre du projet, des salaires des personnels dédiés (en dehors des emplois publics déjà financés) voire de petits équipements indispensables à la recherche.

https://www.fondationdefrance.org/fr/recherches-sur-les-agroforesteries


AAP- Plan de Mobilité Sortante PMS2-Hiver- 04/03/20

Plan de Mobilité Sortante, dispositif établi par AMU qui vise à augmenter les flux de mobilités sortantes vers nos partenaires privilégiés.

A la suite du précédent appel lancé fin 2019, je vous informe de la prochaine sélection des mobilités éligibles au PMS, d’après le calendrier suivant :

//

*Date limite de soumission des dossiers étudiants sur MOVEON …... 04/03/2020*

*Transmission des dossiers étudiants aux composantes : ……………….. 10/03/2020*

*Transmission du classement des composantes à la DRI : ………………. 18/03/2020*

*Comité d’examen : ……………………………………………………………………... 31/03/2020*

Les mobilités concernées par cette sélection sont :

- *au semestre 2 (2019-2020), les mobilités étudiantes stages effectuées*, non examinées dans le cadre du précédent appel,

- *en 2020-21,* les *mobilités étudiantes effectuées *(à l’année ou au semestre 1) dont la sélection est actuellement coordonnée par la DRI dans le cadre de la campagne annuelle de mobilité.

*Les mobilités de personnels pour l’année 2020-21 seront considérées lors du comité suivant (PMS 3-été).*

J’attire votre attention sur l’introduction de précisions concernant, outre les critères géographiques, l’*_évaluation du critère académique_* qui, par souci d’équité, devra intégrer le rang des étudiants dans leurs cohortes respectives (cf. page 2 de la note de cadrage). Par ailleurs et dans un but d’efficacité et de lisibilité, ce dispositif a vocation à terme à s’insérer davantage dans le cadre d’une gestion globale des mobilités internationales coordonnée par la Direction des Relations Internationales.

Je vous prie de bien vouloir diffuser largement cet appel à candidatures du PMS auprès des responsables de formation de votre composante.

Pour toute question concernant cet appel, je vous remercie de contacter Valérie Ribellino, (valerie.ribellino@univ-amu.fr ), gestionnaire mobilités/finances, en charge de ce dossier.


AAP - Occitane - DL 06/03/2020

L’AAP soutient toutes initiatives basées en Provence et/ou dans le bassin Méditerranéen en lien avec la préservation du patrimoine naturel végétal.
Les montants de subventions allouées dans le cadre de cet appel à projets vont de 5 000 € à 15 000 € selon les projets.
Le comité de sélection appréciera la pertinence du budget sollicité en fonction de l’impact du projet et de son budget global.

http://fondation.loccitane.com/fr/appel-a-projets-2020-2021-0


AAP - PHC Tassili - Algérie - DL 16/03/20

Les partenariats Hubert Curien (PHC) s’inscrivent dans le cadre de la politique de soutien aux échanges scientifiques et technologiques internationaux du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et sont mis en œuvre avec le soutien du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Algérie - PHC TASSILI - date limite de candidature le 16 mars 2020 (Tous les domaines scientifiques).
https://www.campusfrance.org/fr/tassili


AAP -Fondation Allianz Institut de France - Prix de la Recherche 2020- DL 18/03/2020

Ce prix de recherche, d’un montant de 50.000€, récompense chaque année une personnalité du monde médical ou biomédical dont les résultats fondamentaux sont générateurs d’applications ou dont les travaux ont déjà initialement été effectués dans le champ de la recherche clinique.
Les retombées pratiques existantes ou potentielles des travaux des candidats dans le domaine sont particulièrement prises en compte de l’appréciation du dossier.

- 1 exemplaire du dossier en version électronique à adresser à fondation@allianz.fr
- 2 exemplaires papier à envoyer à Sophie Pelet-Prigent, au Président de la Commission scientifique de la Fondation Allianz - Institut de France
1 Cours Michelet – CS 30051 – Case courrier 5060192076 Paris La Défense cedex


AAP- FDF- Les futurs des mondes du littoral et de la mer -DL 18 mars à 17h

Critères de sélection

Sont éligibles les projets portés conjointement par un groupe de partenaires comprenant au minimum :

• un organisme de recherche scientifique et technique public ;

• une organisation de la société civile : collectivités territo- riales, associations, ONGs, groupements, acteurs écono- miques porteurs d’une question d’intérêt général.

Les projets abordant de manière transversale plusieurs thématiques (protection, restauration écologique, risques naturels, aménagement du territoire, changements socié- taux, etc.) seront particulièrement appréciés. Les projets proposant une approche transfrontalière ou comparative avec un terrain étranger seront également étudiés. Il est cependant majeur que le terrain (ou les terrains) principal du projet soit localisé en France, en métropole ou en outre-mer.

Les projets soumis devront satisfaire les critères suivants :

• placer l’homme et les sociétés au cœur de la démarche de recherche-action ;

• s’inscrire explicitement dans un processus de recherche participative fondé sur la coopération effective des parte- naires pour l’ensemble des étapes du projet ;

• développer une approche interdisciplinaire partant de questionnements inhérents aux sciences humaines et sociales, et en intégrant pleinement les sciences de la nature ;

• proposer un dispositif de diffusion et de transfert des savoirs et des résultats ;

Hauteur du soutien financier

L’aide sollicitée n’excèdera pas 15 000 € dans le cas d’un projet en émergence (accompagnement maximal d’un an) et peut osciller entre 30 000 et 50 000 € par an, sur une durée maximale de trois ans, pour les projets de recherche participative déjà consolidés. Des projets de plus grande ampleur pourront également être considérés. Le financement de thèses n’est pas prioritaire mais reste toutefois ouvert et se limitera au nombre de trois.

Ne seront pas financés les investissements lourds ainsi que les événements (colloque scientifique, manifestation professionnelle, etc.) sans lien direct avec le projet de recherche proposé. Les éventuels frais de fonctionnement et de gestion des organismes sont plafonnés à 5% du financement total accordé.

https://www.fondationdefrance.org/fr/les-futurs-du-littoral-et-de-la-mer?utm_source=appelsaprojets2020&utm_medium=email&utm_campaign=littoralsite


AAP - CNRS - écoles thématiques 2021 - DL 20/03/2020

Le CNRS participe au cofinancement des écoles thématiques sélectionnées sur le budget formation de l’établissement. Sauf exception justifiée, le soutien du CNRS au titre de la formation est versé au début de l’année de réalisation de l’école sur une ligne budgétaire spécifique à l’unité CNRS dont relève le porteur de l’école.

Annualisé, le budget versé au titre de l’école thématique doit être utilisé au cours de l’année.

La dotation du CNRS ne peut pas être la seule source de financement.

Les porteurs de projet doivent d’une part prendre contact avec Victoria de Castéja, en charge des écoles thématiques à l’INEE pour discuter de l’objectif scientifique du projet.
Il convient d’autre part de prendre contact avec le Conseiller Formation de votre délégation, qui vous aidera à monter le projet et vous signalera la procédure ainsi que le calendrier à suivre.
La déclaration d’intention est à transmettre au plus tard le 20 mars 2020 à Victoria de Castéja (01 46 69 24 89) et au conseiller formation de votre délégation (Anne-Marie MOTTE).
Le projet final doit être déposé auprès des délégations régionales avec une copie à Victoria de Castéja avant le 12 juin 2020

https://inee.cnrs.fr/fr/ecoles-thematiques


AAP - AE ZABR 2021 - DL 23/03/2020

Alors que les actions 2020 découlant de l’accord-cadre Agence de l’Eau / ZABR démarrent juste, nous nous permettons de vous solliciter aujourd’hui pour organiser la construction des projets pour 2021.

Vous trouverez ci-dessous le calendrier de la procédure de co-construction des actions des recherches Agence de l’Eau 2021.

· Date limite de dépôt de votre sujet de recherche simplifié : 23 mars 2020
Télécharger la fiche résumé simplifiée à renvoyer à anne.clemens@zabr.org
· 1er comité de suivi Agence de l’eau ZABR Jeudi 26 mars de 14h00 à 17h30 à INREA Lyon (visio possible) : Echanges sur les sujets de recherches en gestation (présentation avec support PPT – 8 minutes/projet) .Pour confirmer votre présence merci de remplir le doodle
· Commission de coordination scientifique de la ZABR : semaine 19
discussion sur les projets proposés à la ZABR pour veiller à la bonne adéquation/ stratégie de la ZABR et de l’Agence de l’Eau

· Conseil de direction de la ZABR : semaine 22
identification des projets qui peuvent être labellisés ZABR

· Second comité de suivi : semaine 24
échanges entre les porteurs de projets ZABR et l’Agence de l’Eau pour travailler sur la concordance des projets/ aux besoins de l’Agence de l’Eau

· Comité de pilotage Agence de l’Eau ZABR : fin Aout ou début septembre 2020
pour décider des projets qui seront soumis à l’Agence de l’Eau

· Réception par l’Agence de l’Eau des demandes d’aide :

· Commission des aides de l’Agence de l’Eau : décembre 2020

Vous trouverez en pièces jointes les modèles pour déposer un dossier, ainsi que l’accord cadre ZARB-Agence de l’eau pour info.
Les projets seront financés à hauteur de 30k€ à 60k€, à partir d’un minimum de 5000€. il faut justifier de 50% d’autofinancement (eligible temps personnel permanent de l’établissement qui pose la demande de subvention).
N’hésitez pas à contacter madame Clemens : 06 08 55 85 75.

http://www.graie.org/zabr/index.htm
Dans le menu à gauche, cliquer sur « recherches » puis « accord-cadre ».


AAP- PHC Cai Yuanpei - Chine- DL 24 mars

Les partenariats Hubert Curien (PHC) s’inscrivent dans le cadre de la politique de soutien aux échanges scientifiques et technologiques internationaux du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et sont mis en œuvre avec le soutien du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Chine : PHC Cai Yuanpei
Autour de projets de doctorat – date limite le 24 mars
https://www.campusfrance.org/fr/caiyuanpei


AAP Suez- « Agir pour le Capital Naturel » DL 29 mars 2020

thème « Biodiversité et Solutions fondées sur la Nature » .

100k€ répartie entre 2 lauréats. Un dans chaque catégorie de Prix : Innovation technique et digital / Innovation Sociale
Projet sur 3 ans
Les projets multi partenaires valorisés.


AAP - PHC PROTEA - Afrique du sud - DL 30/03/20

Les partenariats Hubert Curien (PHC) s’inscrivent dans le cadre de la politique de soutien aux échanges scientifiques et technologiques internationaux du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et sont mis en œuvre avec le soutien du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Afrique du sud - PHC PROTEA - date limite le 30 mars 2020 (Tous les domaines scientifiques)
https://www.campusfrance.org/fr/protea


AAP-CNRS-Courts séjours Japon-DL 02/04/2020

La Société Japonaise pour la Promotion de la Science (JSPS) propose chaque année 7 bourses pré ou post – doctorales pour des séjours d’une durée de 1 à 12 mois afin de permettre à de jeunes chercheurs d’effectuer un stage de recherche dans un laboratoire japonais sous la direction du chef de laboratoire, et d’étendre leurs relations et les possibilités d’échanges sur le plan international.

Les bourses sont destinées à de jeunes chercheurs français ou résidents permanents en France ou chercheurs étrangers ayant soutenu leur thèse en France justifiant d’au moins trois ans dans une université ou organisme de recherche en France (avant ou après sa thèse). Cet appel est ouvert aux doctorants avec une soutenance de thèse dans les deux ans et post-doctorants ayant soutenu leur thèse depuis moins de 6 ans (au 1er avril de l’année du départ au Japon).

Toutes les disciplines sont concernées.

La bourse comprend :
- un billet d’avion aller-retour
- une allocation mensuelle de 200 000 yens par mois (pour les doctorants) ou 362 000 yens par mois (pour les candidats ayant soutenu leur thèse avant le départ au Japon)
- une indemnité d’installation de 200 000 yen, pour les séjours de plus de 4 mois
- une assurance maladie, accidents…

Il est conseillé de proposer une demande de séjour au-delà de 3 mois ; et partir entre le 1er octobre 2020 au 30 mars 2021.

https://international.cnrs.fr/actualite/bourses-japonaises-pour-de-courts-sejours-scientifiques/


AAP-CNRS- Longs séjours Japon-DL 02/04/2020

La Société Japonaise pour la Promotion de la Science (JSPS) propose pour cet appel 5 bourses postdoctorales pour des séjours d’une durée de 12 mois à 24 mois afin de permettre à de jeunes chercheurs d’effectuer un stage de recherche dans un laboratoire japonais sous la direction du chef de laboratoire, et d’étendre leurs relations et les possibilités d’échanges sur le plan international.

Les bourses sont destinées à de jeunes chercheurs français ou résidents permanents en France ou chercheurs étrangers ayant soutenu leur thèse en France justifiant d’au moins trois ans dans une université ou organisme de recherche en France (avant ou après sa thèse). Cet appel est ouvert aux post-doctorants ayant soutenu leur thèse depuis moins de 6 ans, au 1er octobre de l’année du départ au Japon. Les candidats doctorants peuvent postuler à condition d’avoir passé leur thèse et fourni un document attestant de la soutenance avant le départ.

Toutes les disciplines sont concernées.

La bourse comprend :
- un billet d’avion aller-retour
- une allocation mensuelle de 362 000 yens par mois
- une indemnité d’installation de 200 000 yens
- une assurance maladie, accidents...

Il est conseillé de proposer une demande de séjour au-delà de 12 mois ; et pour partir entre le 1er Octobre 2020 et le 30 novembre 2020.

https://international.cnrs.fr/actualite/bourses-japonaises-pour-de-longs-sejours-scientifiques/


AAP- Fondation Fyssen- Post-doc -DL 03/04/2020

Les allocations d’études s’adressent à des chercheurs de niveau post-doctoral, travaillant dans les disciplines de recherche telles que l’éthologie, la psychologie, la paléontologie, l’archéologie, l’anthropologie sociale et la neurobiologie

Ces allocations sont attribuées à des chercheurs de toutes nationalités, titulaires d’un doctorat étranger et qui souhaitent réaliser leur projet dans un laboratoire en France ; ou titulaires d’un doctorat français qui souhaitent réaliser leur projet dans un laboratoire à l’étranger (sont exclus les pays de co-tutelle).

Montant annuel maximum de 30 000 euros, seront destinées à couvrir les frais d’hébergement, de séjour et d’assurance santé.
12 mois non renouvelables, ou de 24 mois sous réserve de l’approbation du Conseil Scientifique

Critères :
- Débuter grâce à ce financement son premier stage post-doctoral.
- avoir 35 ans maximum le 03/04,
- doctorat de moins de deux ans au 1er septembre de l’année de candidature ou bien soutenir sa thèse au plus tard le 31 décembre de l’année de candidature.

http://www.fondationfyssen.fr/fr/bourses-detudes/objectifs-et-attribution/


AAP - Fondation l’Oréal - Pour les femmes et la science - DL 05/04/2020

programme Jeunes talents France L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science de la Fondation L’Oréal, en partenariat avec la Commission nationale française pour l’UNESCO et l’Académie des sciences
Ce programme a pour but de promouvoir et de soutenir l’implication des jeunes femmes dans la recherche scientifique. Ce programme identifie et récompense de jeunes chercheuses talentueuses dans les sciences de la vie et de l’environnement, sciences de la matière, mathématiques, informatique et
sciences de l’information, sciences de l’ingénieur et technologiques.

15 000 € pour les doctorantes & 20 000 € pour les post-doctorantes
Doctorantes : avoir commencé sa thèse avant décembre 2018 (soit, être en 2ème année de thèse)
Post-doctorantes : avoir soutenu sa thèse après janvier 2015 et commencé son post-doctorat avant janvier 2020
Étudier ou travailler en France métropolitaine ou dans les Outre-mer
Dans les domaines des sciences de la vie et de l’environnement, de la matière, de l’ingénieur, des mathématiques, de l’informatique et sciences de l’information.
Ne pas avoir de poste permanent

https://www.forwomeninscience.com/fr/fellowships/217394880


AAP - ANR Network plus -Résistance antimicrobienne - DL 06/04/2020 17h

Dans le cadre de l’initiative de programmation conjointe sur la résistance antimicrobienne (JPIAMR), en collaboration avec 7 pays (Canada, Espagne, Italie, Norvège, Pays-Bas, Lettonie et Suède).
Le but de cet appel est d’établir des groupes d’experts afin de concevoir et mettre en application des activités de soutien à la recherche sur la résistance antimicrobienne, telles que le développement ou la connexion de partenariats, l’accès aux outils et aux connaissances, le partage de données, ou les actions de formation pour améliorer la sensibilisation et l’innovation.

Ces activités devront se focaliser sur : Thérapeutiques, Diagnostic, Surveillance, Transmission, Environnement et Interventions.

Les réseaux devront porter sur la santé humaine ou animale et sur l’environnement. L’utilisation d’une approche ‘One Health’ est encouragée.

Les groupes de travail doivent impliquer au moins six (6) représentants d’organisations de six (6) pays différents.
50 000 € par an sur une durée de 12 ou 24 mois, soit un budget maximum de 100 000 € par réseau.

https://anr.fr/fr/detail/call/appel-a-reseaux-internationaux-network-plus-pour-soutenir-les-recherches-sur-la-resistance-antim/