Juliet Abadie

Doctorante écologie forestière IRSTEA - IMBE
Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (IRSTEA)
UR RECOVER – Equipe EMR, Aix-en-Provence

Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Écologie Marine et Continentale (IMBE)
Aix Marseille Univ, CNRS, IRD, Univ Avignon, IMBE, Marseille, France
Equipe Ecologie de la Conservation et Interactions Biotiques (ECIB)

Contact : juliet.abadie@irstea.fr / juliet.abadie@imbe.fr
04 42 66 99 68

Mini-bio

par ABADIE Juliet

I am a PhD student in RECOVER – EMR, the unit research in Mediterranean ecosystems and risks of the national institute of research in science and technology for environment and agriculture (IRSTEA). My doctoral research is to be defended in 2017 and is funded by half scholarship from the PACA region. My interests bear on landscape ecology and particularly on land cover change and land temporal continuity and its impact on vascular plants. In partnership with researchers at the Mediterranean Institute of marine and terrestrial Biodiversity and Ecology (IMBE – AMU/CNRS/IRD) and managers of the Luberon regional nature park (PNRL), my current research focuses on forest cover change since 1860 in the PNRL and its drivers, and the relationship between forest temporal continuity and the spatial distribution of vascular plants and their life-history traits, and forest soil characteristics. My project may include other study area in the north-eastern part of the France, in order to compare results between temperate and Mediterranean forests. My background is in life science and ecology (Bachelor) and ecological management (Master).

Field of research

par ABADIE Juliet

Effect of history and connectivity on spatial distribution of plant species :

Landscape ecology
Historical geography & ecology
Forest continuity
Vascular plants
Life-history traits
Forest soil characteristics
Mediterranean forest

Mail to Juliet ABADIE : juliet.abadie@irstea.fr / juliet.abadie@imbe.fr

CV

par ABADIE Juliet

Experience

2014 - today : PhD Student in Forest ecology (2014-2017 thesis supported by the PACA Region & IRSTEA), IRSTEA-EMR (Mediterranean Ecosystems and Risks) & IMBE, ED251 (Environment Sciences), France

IRSTEA – RECOVER research unit

Teaching activities

Teaching mission : 64h from October to December 2016
Licence 1 & 2 : Practical work in plant biology, histology and physiology, and in computer science

Education

2012 : Master degree in Biodiversity and Ecology (Ecological expertise and management of biodiversity), UPMC (University of Paris 6) & MNHN (National Museum of Natural History), France

2010 : Bachelor degree in Life Science and Ecology from the University of Rennes 1, France

Thématique de recherche

par ABADIE Juliet

Sujet de recherche doctorale :

Trame forestière et biodiversité floristique : rôles de la connectivité et de l’histoire

Après des siècles de déforestation, la forêt est en forte progression à l’échelle nationale depuis le début du XIXe siècle, et ce d’autant plus en région méditerranéenne. Ainsi, on peut distinguer deux types de forêts selon leur continuité temporelle : les forêts anciennes, qui ont conservé leur état boisé depuis plusieurs siècles (référence de 150 ans en France), et les forêts récentes, développées au cours des 150 dernières années. Ces deux types de forêts sont caractérisées par des différences en terme de caractéristiques physico-chimiques des sols mais également de flore herbacée. En effet, de nombreuses plantes forestières spécialistes ont des capacités de migration très limitées et l’empreinte écologique des anciens usages agricoles en forêt est marquée, ces deux facteurs limitant l’installation de ces espèces en forêts récentes. L’effet de l’ancienneté de l’état boisé sur la flore et les sols forestiers ont été largement étudiés en région tempérée, très peu en région méditerranéenne.

Dans ce contexte, l’objectif général de cette thèse est d’analyser l’évolution du couvert forestier et l’impact de la continuité temporelle, de la connectivité et de la qualité des habitats forestiers sur la dynamique spatiale de la flore forestière en région méditerranéenne.

Un premier volet consiste à analyser l’évolution spatio-temporelle du couvert forestier depuis 1860 à partir de la comparaison entre la carte d’Etat-major (1860) et les cartes actuelles (2010). Il s’agit notamment de caractériser la configuration spatiale des forêts récentes par rapport aux forêts anciennes et de comprendre les facteurs de changement du couvert forestier, en testant l’effet de variables naturelles (topographie, géologie) et humaines (démographie).

S’appuyant sur les acquis de ce premier volet, un second volet a pour but de préciser les différences écologiques entre les forêts anciennes et les forêts récentes, à la fois sur le plan des propriétés physico-chimiques des sols, de la flore (espèces et traits de vie des espèces) et des caractéristiques spatiales (taille, répartition).

Un troisième et dernier volet porte sur une analyse de la réponse de la flore forestière à la connectivité forestière actuelle et passée et s’intéresse en particulier aux déterminants de la recolonisation des fragments récents par les espèces spécialistes des forêts anciennes, notamment l’âge de la tâche et son degré d’isolement. Ce volet vise également à quantifier la dette d’extinction et le crédit de colonisation des communautés floristiques en réponse aux changements spatio-temporels des modes d’occupation du sol.

Ce travail a pour objet d’étude le Parc Naturel Régional du Luberon (PNRL) et repose sur l’exploitation de la carte de l’occupation du sol de 1860, digitalisée à partir de la carte d’Etat-Major par le PNRL en 2011, ainsi que l’analyse de données floristiques et pédologiques recueillies sur le terrain au cours de l’année 2015 et de données issues de bases de données floristiques existantes (SILENE et IFN).

Rattachement ED251
Direction : Dr Thierry Tatoni (IMBE)
Co-direction : Dr Laurent Bergès (IRSTEA)

Thèse financée par une demi-bourse Région PACA et par IRSTEA

IRSTEA - RECOVER

Juliet Abadie

Communications

par ABADIE Juliet

2016

Abadie, J., Bergès, L., Avon, C., Gachet, S., Tatoni, T. « Effects of past land use on Mediterranean forest understory vegetation ». Journée des Doctorants de l’IMBE, 30 juin 2016, Faculté Saint-Jérôme, Marseille.

Abadie, J., Avon, C., Bergès, L., Chauchard, S., Dupouey, J-L., Rochel, X., Salvaudon, A., Tatoni, T. « Évolution du couvert forestier du Luberon depuis 1860 : rôle des facteurs naturels et humains ». Colloque international Géohistoire de l’environnement et des paysages, 12-14 octobre 2016, Toulouse.

Abadie, J. « Effet de l’occupation passée du sol sur la flore des forêts méditerranéennes ». Journée des Doctorants de l’IMBE, 30 juin 2016, Faculté Saint-Jérôme, Marseille.

Abadie, J., Bergès, L., Avon, C., Salvaudon, A., Dupouey, J.L. & Tatoni, T. « Évolution du couvert forestier depuis 1860 : rôles des facteurs naturels et humains. » Poster. Congrès de l’Ecole Doctorale Sciences de l’Environnement, 27-28 avril 2016, Marseille.

Articles

par ABADIE Juliet

Thomas, M., Bec, R., Abadie, J., Avon, C., Bergès, L. & Dupouey, J.L. (in prep.) Changements à long terme des paysages forestiers dans cinq parcs nationaux métropolitains et le futur parc national de Champagne-Bourgogne. RFF

Gil-Tena, A., Nabucet, J., Mony, C., Abadie, J., Saura, S., Butet, A., F., B. & Ernoult, A. (2014) Woodland bird response to landscape connectivity in an agriculture-dominated landscape : a functional community approach. Community Ecology, 15