Sédiments et mangroves : processus fonctionnels et interactifs

JPEG - 286 ko

Journée de thèse et conférences IMBE : mercredi 1 er octobre 2014

Journée organisée par l’axe 3 Vulnérabilité des Systèmes Écologiques et l’équipe Vulnérabilité des Écosystèmes à l’Échelle Microbienne de l’IMBE

Salle des Thèses
9h30 – Thèse de Mathieu LUGLIA, IMBE
Caractérisation et facteurs structurants des fonctions cataboliques microbiennes des sédiments de la zone intertidale en Guyane française : des vasières aux mangroves matures

Amphithéâtre Ponte
14h00 – François FROMARD, DR CNRS, Laboratoire Écologie Fonctionnelle et Environnement, Toulouse
Les mangroves des Îles Éparses : structure, fonctionnement et dynamique

14h45 – Daniel GUIRAL, DR IRD, Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Écologie marine et continentale, Marseille
Impact de l’ouragan Dean sur la mangrove de Fort-de-France : des destructions à une refondation

15h30 – Florian MERMILLOD-BLONDIN, CR CNRS, Laboratoire d’Écologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés, Villeurbanne
Rôle de la bioturbation sur les processus biogéochimiques aux interfaces eau-sédiment : importance du contexte sédimentaire

Aix-Marseille Université – Campus Étoile
Faculté de Saint Jérôme
Av. Escadrille Normandie-Niémen
13397 – Marseille Cedex 20

[Contacts]
Daniel Guiral
Mathieu Luglia