Soutenance : Etudes des services écosystémiques rendus par les habitats coralligènes de Méditerrannée et évaluation de leurs valeurs économiques

Par : Laure THIERRY_DE_VILLE_D_AVRAY
du 2018-06-29 - 14:30 au 2018-06-29 - 17:00

AMSE - Aix-Marseille School of Economics
Salle 16 - RDC
5-9 boulevard Bourdet

13001 Marseille

Soutenance de thèse de Laure Thierry de Ville d’Avray -
Cette thèse étudie la dépendance du bien-être humain à des habitats marins méditerranéens : les habitats coralligènes.

Le bassin méditerranéen est reconnu comme un « point chaud » de biodiversité soumis à de fortes pressions anthropiques. En domaine marin, les habitats coralligènes participent grandement à cette biodiversité et leur situation côtière les rend accessibles aux hommes. Ces habitats fournissent des services écosystémiques, c’est-à-dire des services à l’origine de bien-être pour les êtres humains.
J’ai cherché, au cours de ma thèse, à identifier et caractériser ces services ainsi qu’à quantifier et évaluer économiquement ceux qui s’y prêtaient le mieux. Afin d’avoir une approche appliquée et compatible avec des problématiques de gestion, j’ai utilisé le concept de « service écosystémique » à une échelle locale, en me concentrant sur la Baie de Marseille (anthropisée) et le Parc Naturel de Port-Cros (sous pression humaine minimale).
Le premier volet de la thèse porte sur l’identification et la caractérisation des services rendus par les habitats coralligènes dans les secteurs d’étude. Les services les plus évidents (production de ressource alimentaire, production de corail rouge et sites récréatifs de plongée sous-marine) font l’objet d’une étude plus approfondie.
Dans le deuxième volet de la thèse, via l’application du concept de la cascade de service écosystémique d’Haines-Young et Potschin. Il permet d’aborder, au-delà des services écosystémiques, les éléments et fonctions de l’écosystème impliqué dans chaque service, ainsi que les différents niveaux de bénéficiaires et les types de valeurs économiques associées. Le service écosystémique de "plongée sous-marine” étant le plus clairement identifié, le troisième volet de la thèse porte sur une analyse de l’activité de plongée sur les habitats coralligènes de la baie de Marseille. Le dernier volet de la thèse, plus orienté vers l’aspect économique, est une étude des préférences de résidents des secteurs de Marseille et Port-Cros concernant les services rendus par les habitats coralligènes, grâce à la méthode des choix discrets, et complété par l’étude de l’impact de la connaissance initiale et de l’apport d’information dans la formation de leurs préférences.
En conclusion cette thèse présente : (1) les services écosystémiques rendus par les habitats coralligènes, (2) l’évaluation des plus évidents à une échelle locale, et (3) les problématiques rencontrées lors de l’application du concept de service écosystémique dans une perspective de gestion du milieu.

Voir en ligne : http://evenements.osupytheas.fr/pub...