Thématiques de recherche

Les recherches que je mène appartiennent au champ de l’écologie fonctionnelle et l’écologie chimique. L’objectif est d’étudier les interactions entre organismes et avec leur environnement, médiées par une grande diversité de molécules à travers une approche interdisciplinaire. Mes recherches visent à comprendre le rôle des métabolites secondaire des plantes (PSM) comme variable forçante du fonctionnement des écosystèmes et du maintien de la biodiversité. Cette thématique est développée, à plusieurs échelles, autour de 3 axes principaux : (1) La métabolomique environnementale pour étayer les réponses biochimiques des organismes aux conditions biotiques et abiotiques de leur environnement et comprendre comment les différentes composantes du changement global (changement climatique ; changement d’usage des terres, invasions biologiques, eutrophisation des terres) agissent sur la production de PSM (18 publications indexées) ; (2) La recherche des composantes écologiques liées à la médiation chimique impliquée dans l’interaction inter-organismes. Afin d’analyser comment ces PSM, une fois introduits dans le milieu, influencent, à l’échelle des communautés, la biodiversité et la dynamique de la végétation par le biais de processus allélopathiques ; (3) L’écogéochimie pour comprendre les liens, à l’échelle écosystémique, entre composés chimiques actifs (PSM) issus de la biomasse disponible et la diversité et l’efficacité des décomposeurs ainsi que leur rôle dans les relations trophiques et le ratio hétérotrophie/autotrophie (ex : disponibilité des éléments nutritifs). Ces recherches ont pour modèles les écosystèmes terrestres méditerranéens (garrigues, chênaies, pinèdes), les écosystèmes tropicaux (mangroves), les écosystèmes côtiers méditerranéens (herbiers de magnioliophytes, milieux lagunaires)

Thématiques de recherches actuelles