Tolérance des herbacées au stress hydrique

JPEG - 202.8 ko

Mardi 6 Janvier 2015 - 10h00 - 12h00

Séminaire organisé par l’axe 3 Vulnérabilité des Systèmes Écologiques et l’équipe Vulnérabilité des Écosystèmes à l’Échelle Microbienne de l’IMBE

Traits fonctionnels, tolérances et distributions des espèces herbacées sur un gradient de disponibilité en eau

Michaël Belluau, Université Sherbrooke (Québec, Canada)

La présence ou l’absence d’espèces végétales dans un environnement donné est la conséquence de mécanisme de filtrages biotiques et abiotiques. Le filtrage biotique est réalisé par les interactions inter et intra-spécifiques. Parmi les filtres abiotiques, l’eau est le facteur ayant le plus d’impact sur la végétation. Ce filtrage est basé sur la capacité des individus à tolérer leurs conditions environnementales.
Au niveau des espèces d’arbres et de graminées, les propriétés liées à la tolérance à la sécheresse sont largement connues et étudiées. Cependant, les espèces herbacées dicotylédones sont moins bien connues. De plus, à l’heure actuelle, il n’existe pas de consensus sur les estimateurs de la tolérance.
Dans cette étude, nous nous interrogeons sur comment mesurer la tolérance à la sécheresse et, comment classer les espèces sur cette base. La tolérance à la sécheresse est un mécanisme intégré, lié à plusieurs fonctions. Ces fonctions sont mesurables de différentes façons et à plusieurs échelles (morphologique, anatomique, physiologique). Plusieurs de ces estimateurs de tolérances peuvent être associés pour définir la tolérance globale de l’espèce. Une fois l’indice de tolérance défini, nous chercherons à le relier à des traits fonctionnels « classiques » des espèces.
Les objectifs de ce projet sont, dans un premier temps, de créer un indice de tolérance basé sur des traits estimateurs et, dans un second temps de lier cet indice de tolérance à des traits fonctionnels prédicteurs. L’objectif final étant de prédire un mécanisme complexe que l’on peut estimer à partir de traits fonctionnels simples.

Contact
Sophie Gachet

Lieu

Aix-Marseille Université – Campus Étoile
Faculté Sciences St Jérôme
IMBE - Salle Réunion 421

Séminaire accessible sur demande en visioconférence