Biosketch

Le Professeur Wolfgang Cramer, géographe, écologue, modélisateur de la dynamique des écosystèmes globaux, est directeur adjoint scientifique de l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie Marine et Continentale (IMBE) basé à Aix-en-Provence, Marseille et Avignon (France).

Wolfgang Cramer a réalisé sa formation académique à l’Université de Gießen en Allemagne (Diplôme de géographie en 1981) et celle d’Uppsala en Suède (Doctorat en écologie végétale, en 1986). De 1987 à 1993, il a enseigné et réalisé sa recherche au Département de Géographie, de l’Université Trondheim en Norvège. A la même époque il était également fréquemment présent en tant que chercheur associé à l’Institut International pour l’Analyse des Systèmes Appliquées (IIASA) de Laxenburg en Autriche. En 1992, il a rejoint le PIK nouvellement crée en tant que Chef du Département “Changements Globaux et Systèmes Naturels”. En 2003 il a été nommé Professeur d’Ecologie Globale à l’Université de Potsdam. En 2011, il a quitté l’Allemagne pour rejoindre l’Institut Méditerranéen d’Ecologie et de Paléoécologie (IMEP) a Aix-en-Provence, de façon à l’accompagner dans sa transformation en 2012 vers le nouvel Institut IMBE.

Les contributions scientifiques du groupe de recherche animé par Cramer (+140 articles) ont été initialement dans le domaine de la modélisation de la dynamique des forêts sous l’action du changement climatique. Par la suite, il a commencé à s’intéresser à une compréhension plus large de la dynamique de la biosphère à l’échelle globale et continentale, incluant les perturbations naturelles et humaines mais aussi la biodiversité. Il a dirigé un important projet collaboratif de modélisation des écosystèmes européens, ATEAM (FP5 UE), ainsi que son activité de dissémination associée, AVEC.

Ces projets ont abouti à la première évaluation spécifique à une région et compréhensive des services écosystémiques à travers l’Europe ayant fait l’objet d’une communication dans la littérature scientifique et d’un dialogue intensif avec les acteurs concernés. Basé sur les projets ATEAM/AVEC, il a mis en place des universités d’été régulières pour de jeunes experts dans les domaines de la biodiversité et des services écosystémiques (principalement dans le cadre du réseau européen d’excellence ALTER-Net).

Wolfgang Cramer a contribué avec différentes responsabilités au GIEC (prix nobel de la paix 2007) et à l’évaluation des écosystèmes du millénaire (Millennium Ecosystem Assessment). Il est (avec Elena Bennett, McGill University) co-président du comité scientifique de ecoSERVICES et associé au programme PECS. Il est (avec James Ford, McGill University), co-editeur en chef de la revue Regional Environmental Change publié par Springer Nature Publishers. Il sert également régulièrement de conseiller pour les gouvernements allemand et francais.