Les recherches de l’équipe VEC (Eq.3)

Mots clés

Conservation, vulnérabilité des écosystèmes ..


Thèmes de recherche

Au-delà du triptyque classique d’évitement, de réduction des impacts et de compensation des destructions par restauration visant à ‘réparer’ les milieux et leurs fonctionnalités, il sera important de développer de nouvelles idées liées à la gestion et la préservation des espèces et des espaces naturelles en lien étroit avec une société humaine en constante mutation.
L’approche interdisciplinaire permettant une meilleure intégration et/ou compréhension des relations dynamiques « Hommes-milieux » (écologie historique, écologie du paysage, sciences sociales et économiques, voire sciences juridiques) devra être renforcée, tandis que les échanges réguliers avec les acteurs et les décideurs socio-économiques (ONG, gestionnaires d’espaces naturels, bureaux d’étude, exploitants, usagers…) et plus globalement la « société civile », déjà bien développés, devront perdurer.
Pour cela, il sera nécessaire de continuer à développer les connaissances concernant l’écologie des populations, l’écologie des communautés, l’écologie trophique, du groupe d’individus jusqu’au paysage (processus interactifs et associatifs) en s’appuyant, entre autres, sur les pôles « Expertises et transfert des connaissances » et « Biodiversité des systèmes insulaires outremer », mais aussi d’investiguer plus intensément les systèmes socio-écologiques.
Plus particulièrement, cette nouvelle équipe aura à cœur de répondre aux questions suivantes :
• Comment mieux intégrer les mesures de gestion et de conservation à l’analyse de la dynamique des populations et des communautés ?
• Comment rendre opérationnelles les études sur la structure et les fonctionnalités du paysage pour assurer le maintien ou la restauration des continuités écologiques ?
• Quelle est la vulnérabilité des écosystèmes, et en particulier de leurs fonctions à l’origine des services écosystémiques, aux changements globaux passés, présents et futurs ?
• Le réseau d’aires protégées et la réglementation quant à la protection de l’environnement sont-ils à même d’assurer la résilience des systèmes socio-écologiques ?
Ces différents questionnements seront fortement adossés à des recherches conduites sur le terrain, notamment grâce à un réseau de sites-ateliers diversifiés (mares temporaires, lacs d’altitude, rivières, garrigues, écosystèmes littoraux, forestiers, agricoles, insulaires et péri-urbains). Ces approches observationnelles et comparatives seront complétées par des travaux réalisés en conditions contrôlées, dans le cadre d’expérimentations in situ et ex situ destinées à analyser plus finement les processus écologiques impliqués, ceci afin d’assurer la transversalité des résultats obtenus.

Publications

2018
Abadie J., Dupouey J.L., Avon C., Rochel X., Tatoni T. & Berges L. 2018. Forest recovery since 1860 in a Mediterranean region : drivers and implications for land use and land cover spatial distribution. Landscape Ecology, 33 (2) : 289-305.
Azim K., Faissal Y., Soudi B., Perissol C., Roussos S. & Alami I.T. 2018. Elucidation of functional chemical groups responsible of compost phytotoxicity using solid-state C-13 NMR spectroscopy under different initial C/N ratios. Environmental Science and Pollution Research, 25 (4) : 3408-3422.
Chadoeuf J., Millon A., Bourrioux J-L., Printemps T., van Hecke B., Lecoustre V., Bretagnolle V. 2018. Modelling unbiaised dispersal kernels over continuous space by accounting for spatial heterogeneity in marking and observation efforts. Methods in Ecology and Evolution, 9(2):331-339.
Duchet C., Moraru G.M., Spencer M., Saurav K., Bertrand C., Fayolle S., Gershberg Hayoon A., Shapir R.,Steindler L. & Blaustein L. 2018. Pesticide-mediated trophic cascade and an ecological trap for mosquitoes. Ecosphere : 9(4), e02179. 10.1002/ecs2.2179
Greiser, C., Meineri, E., Luoto, M., Ehrlén, J. & Hylander, K. 2018. Monthly microclimate models in a managed boreal forest landscape. Agricultural and Forest Meteorology 250–251 : 147-158.
Le Féon V., Aubert M., Genoud D., Andrieu-Ponel V., Westrich P. & Geslin B. 2018. Range expansion of the Asian native giant resin bee Megachile sculpturalis (Hymenoptera, Apoidea, Megachilidae) in France. Ecology and Evolution, 10.1002/ece3.3758.
Mouheb H.A., Kadik L., Albert C. H., Berrached R., Prinzing A. 2017. How do steppe plants follow their optimal environmental conditions or persist under suboptimal conditions ? The differing strategies of annuals and perennials. Ecology and Evolution, 8(1) : 135-149.
Thibault, M., Vidal, E., Potter, M. A., Dyer, E. & Brescia, F. 2018. The red-vented bulbul (Pycnonotus cafer) : serious pest or understudied invader ? Biological Invasions, 20 (1) : 121-136.
Thibault M.,Vidal E., Potter MA. Sanchez T & Brescia, F. 2018. The invasive Red-vented bulbul (Pycnonotus cafer) outcompetes native birds in a tropical biodiversity hotspot. PLOS ONE 13(2).
Thorel M. , Piégay H., Barthelemy C., B Räpple, Gruel C-R., Marmonier P., Winiarski T., Bedell J-P., Arnaud F., Roux G., Stella J. C., Seignemartin G., Tena A., Wawrzyniak V., Roux-Michollet D., Oursel B., Fayolle S., Bertrand C. & Franquet E. 2018. Socio-environmental implications of process-based restoration strategies in large rivers : should we remove novel ecosystems along the Rhône (France) ? Regional Environmental Change 10.1007/s10113-018-1325-7 .