Responsabilités collectives

Responsabilités collectives

1. Présentation générale des responsabilités
Mon engagement dans les responsabilités collectives s’est notamment concrétisé autour de 4 éléments que je souhaite développer ici :

1. La conception, la réalisation et le management de l’infrastructure expérimentale O3HP

Le site O3HP (Oak Observatory at OHP) est un site expérimental développé au sein d’une forêt de chênes pubescents (Quercus pubescens Willd.) sur le site de l’OHP (Alpes de Haute-Provence, France). Les objectifs principaux du dispositif sont d’évaluer la réponse des forêts méditerranéennes au changement climatique.
Le dispositif de l’O3HP est organisé autour de trois éléments (i) un système de passerelles instrumentées (ii) un système d’exclusion de pluie (iii) un réseau de capteurs environnementaux
L’O3HP est un plateau technique expérimental porté par l’OSU Institut Pythéas, la fédération de recherche ECCOREV (Ecosystèmes Continentaux et Risques Environnementaux), l’UMR IMBE (Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale) et le Labex OT-MED (Objectif Terre-Bassin Méditerranéen).
l’O3HP a été officiellement inséré dans le SOERE F-ORE-T.
L’O3HP bénéficie d’un Ingénieur de Recherche CNRS ECCOREV, Ilja Reiter, recruté comme chef de projet à l’O3HP et d’un Assistant-Ingénieur (AI) CNRS IMBE, Jean Philippe Orts, à temps plein.
L’O3HP est ou a été l’outil privilégié et central de 2 ANR, l’ANR SecPrime2 en cours et l’ANR Canopée aujourd’hui terminée.
L’O3HP est concerné par différents projets ECCOREV (CARE et TRANS C3), OT-MED (AMC), ESA (ATMOFLEX).
Il a permis la réalisation de plusieurs thèses de Doctorat et est le siège de nombreux stages de master.

2. La responsabilité du programme Biodivmex au sein du Chantier MISTRALS et le rôle de Conseiller scientifique au sein de l’INEE (CNRS) (2011-2015)

Le chantier MISTRALS (Mediterranean Integrated STudies at Regional And Local Scales) est un programme interdisciplinaire d’observation et de recherche dédié à la Méditerranée
Initié en 2008, MISTRALS est un “chantier” décennal d’observations systématiques et de recherches dédié à la compréhension du fonctionnement environnemental du Bassin Méditerranéen sous la pression du changement global.
L’un des programmes du chantier MISTRALS est BioDivMex (BioDiversity of the Mediterranean eXperiment) qui s’attache au suivi de la biodiversité spécifique de la région méditerranéenne, de sa vulnérabilité aux pressions anthropiques et climatiques, qui exercent des impacts multiples, souvent néfastes, sur les habitats caractéristiques et in fine sur la diversité des communautés animales, végétales et microbiennes.

3. Directeur délégué de l’IMEP et Responsable du Département 3 de l’IMEP (2008-2012)

Venant de Toulouse, j’ai rapidement accepté de m’investir dans le management de l’IMEP et j’ai pris la responsabilité d’un des 3 départements, département III « Processus fonctionnels et valorisation de la Biodiversité” qui intégra une équipe de microbiologistes de l’IRD.
3 équipes constituaient ce département pluridisciplinaire qui comprenait 21 Enseignants-chercheurs, 4 chercheurs IRD et 9 ITA :IATOS :
- Equipe Diversité fonctionnelle des communautés végétales
- Equipe Ecologie microbienne et biotechnologies
- Equipe Génétique adaptative et écophysiologie
Je me suis dans ce cadre dés 2010 fortement investi dans le projet de Laboratoire IMBE, pour le quadriennal (2012-2015) qui s’en ai suivi, IMBE où j’ai continué à œuvrer au niveau du Comité de direction, puis Comité de Pilotage… auquel je participe toujours dans l’IMBE (2017….)

4. Directeur (2003-2006) de la Fédération de recherche en Ecologie de Toulouse (FRET) (FR CNRS 2576)

Créée au 1er janvier 2003 par le CNRS, la fédération de recherche en écologie de Toulouse a eu pour mission et objectifs de fédérer les forces vives de l’écologie toulousaine afin de développer une politique scientifique cohérente et ambitieuse, de lui donner une lisibilité accrue et de mutualiser et rationaliser des services communs aux unités de recherche qui lui sont rattachées.
Le potentiel de recherche est composé d’environ 130 permanents, dont 45 personnels de soutien à la recherche.
La fédération de recherche comprenait 15 ITA et IATOS, répartis sur Toulouse et Moulis.

La fédération regroupait 5 unités mixtes de recherche :
• EDB ou Évolution & Diversité Biologique - Dir. Pr Brigitte CROUAU-ROY, UMR UPS/CNRS
• LADYBIO ou Dynamique de la Biodiversité - Dir. Dr Éric CHAUVET, UMR UPS/CNRS
• LEH ou Laboratoire d’Écologie des Hydrosystèmes - Dir. Pr Jean-Luc ROLS, UMR UPS/CNRS
• CESBIO ou Centre d’études Spatiales de la Biosphère– Dir. Dr Jean-Claude MENAUT, UMR UPS/CNRS/IRD/CNES
• DYNAFOR ou Dynamique Forestière – Dir. Dr Gérard BALENT. UMR INP/INRA

J’ai eu aussi en charge la responsabilité et la gestion du Laboratoire souterrain de Moulis en Ariège, Laboratoire dont il a fallu à cette époque préciser les tâches et le projet scientifique au regard des évolutions scientifiques, du personnel et des connexions avec l’Université Paul Sabatier.

Responsabilités et mandats locaux et régionaux

-Participation aux conseils de composantes, de laboratoires…
- Membre élu du conseil d’OSU Institut PYTHEAS (2016….)
- Membre nommé du Conseil Scientifique de l’OSU Institut Pythéas (2013-2017)
- Membre du Conseil Scientifique de la Fédération de Recherche Eccorev (depuis 2011)
- Membre élu CCU élu IMEP et IMBE 2008-2017
- Membre Comité de Pilotage et Comité de Direction IMEP et IMBE (depuis 2008)

4. Responsabilités et mandats internationaux et nationaux)

-Participations à des instances nationales - CNU, CNRS…-, -
- Membre nommé du CNU 67ème section (2005-2007) et membre élu (suppléant) depuis 2015
- Conseiller Scientifique INEE/CNRS (2011-2014)
- Responsabilités exercées dans les Agences Nationales (HCERES, ANR, ...)
- Expert ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) au sein du groupe de travail « Changement climatique et santé des travailleurs (depuis septembre 2015)
- Expert AERES Evaluation Unité de recherche (LSTM) (2014)
- Expert HCERES Evaluation des formations (Sciences, Technologies, Sciences de l’Ingénieur déposé par l’Université de Lorraine) (2016).